2018

Plan vigipirate urgence attentat

> Voir l'article

Suivi du mouvemement des "gilets jaunes" dans le Haut-Rhin

 
 
Suivi du mouvemement des "gilets jaunes" dans le Haut-Rhin

Depuis samedi 17 novembre et à l’instar de ce qui s’est passé au niveau national, le département du Haut-Rhin enregistre des actions symboliques portées par le mouvement dit des « gilets jaunes ».

Localement ce sont essentiellement des barrages filtrants qui ont été mis en place, comme par exemple au rond point du Kaligone à Kingersheim, à Burnhaupt-le-Haut, au rond point de la statue de la Liberté à Colmar. De brèves opérations escargot ont également été menées sur certains axes dont l’autoroute A35 à proximité de Colmar et de Mulhouse, engendrant de réels désagréments pour les usagers de la route.

En réaction à ces rassemblements, pour la plupart non déclarés, le préfet a immédiatement mobilisé l’ensemble des services de l’Etat, les forces de l’ordre et les personnels de la préfecture et de la direction départementale des territoires pour faire en sorte de maintenir la circulation ouverte sur les principaux axes de circulation et empêcher les situations de blocage complet. L’accessibilité des hôpitaux et des services intervenant en urgence (pompiers, police et gendarmerie) a fait l’objet d’une attention particulière.

Des remontées d’information sur la situation des barrages filtrants ont été adressées en temps réel aux médias et aux usagers via les réseaux sociaux (Facebook : préfet du Haut-Rhin et Twitter : @prefet68)

Le préfet reste particulièrement vigilant, notamment le week-end et veille à ce que le droit de manifester se concilie avec le respect du droit de circuler librement sur un territoire, droit auquel aspire l’ensemble des habitants du département.

Afin d'accompagner économiquement les entreprises des zones perturbées par le mouvement des "Gilets jaunes", le préfet du Haut-Rhin a mis en place un premier volet de mesures d’accompagnement d’urgence : https://bit.ly/2QhCGRh

Capture4