2019

Activation du Niveau 3 "Alerte Canicule" dans le Haut-Rhin

Météo-France a placé le département du Haut-Rhin en vigilance orange - canicule à compter de ce jour, lundi 24 juin, 16h00.
Par conséquent, le préfet du Haut-Rhin a pris la décision d’activer le niveau 3 « alerte canicule » du plan départemental de gestion d’une canicule.

Les températures attendues pour demain mardi 25 juin seront de l'ordre de 35 à 36° pour les maximales et de 17 à 18° pour les minimales.

Un pic de chaleur interviendra mercredi 26 et jeudi 27 juin : 37 et 39° pour les maximales et 20° pour les minimales.

Par conséquent, le préfet du Haut-Rhin a pris la décision d’activer le niveau 3 « alerte canicule » du plan départemental de gestion d’une canicule.

> Voir l'article

Cérémonie des voeux aux forces de sécurité

 
 
Forces de sécurité

A l’occasion de la cérémonie des vœux aux forces de sécurité, mardi 15 janvier 2019, le préfet du Haut-Rhin Laurent Touvet a remercié les services qui ont assuré leur missions en 2018 et a défini les priorités d’action de l’année 2019.

Discours du préfet aux forces de sécurité

Le bilan de l’année 2018

Lors de son discours, le préfet s’est adressé à toutes les forces de sécurité du Haut-Rhin, pour les remercier de leur engagement, de leur courage et de leur professionnalisme. Il a rappelé les grands événements qui ont jalonné 2018 et qui ont exigé une forte mobilisation de leur part.

« Je veux vous rendre l’hommage légitime que la nation vous doit, compte tenu de votre engagement. Chaque policier, chaque gendarme, chaque militaire de Sentinelle, chaque sapeur pompier est un visage pour la République. Il l’est chaque jour quand des actes d’héroïsme sont accomplis par l’un ou par l’autre, mais il l’est aussi dans les jours ordinaires du quotidien. »

Les priorités d’action en 2019

Le préfet a défini quatre priorités d’action pour l’année qui s’ouvre :

- la lutte contre le terrorisme ;

- le contrôle des flux d’immigration ;

- la lutte contre l’insécurité routière ;

- la poursuite de l‘action de la police de sécurité du quotidien.

Pour garantir le plus haut niveau de sécurité à nos concitoyens, chaque service devra montrer, enrichir et développer : la force, l’engagement et l’empathie tout au long de l’année.

« La force protège le faible contre les excès de ceux qui se croient les plus forts. Il n’y a pas de liberté, de sérénité sans la capacité des forces de sécurité à exprimer la force avec détermination, courage et maîtrise de soi.

L’engagement. Il faut accepter [...] les difficultés et les dangers des interventions. Accepter d’être bousculé dans son confort pour rejoindre un idéal de service.

L’empathie, […] c’est prêter attention à ses concitoyens pour les aider, c’est côtoyer la diversité humaine avec ses angoisses, ses détresses, ses injustices. »