2019

Départ de M. Aymeric Lenoble

 
 
Départ de M. Aymeric Lenoble

Arrivé le 1er octobre 2018, Aymeric Lenoble, stagiaire de l’école nationale de l’administration, vient d'achever son stage de formation à la préfecture du Haut-Rhin.
 

Les collaborateurs rencontrés durant sa mission se sont réunis mercredi 30 janvier 2019 pour partager un moment convivial et le remercier.

DSC00796-ConvertImage
DSC00800-ConvertImage

Un stage riche et dense

Laurent Touvet, préfet du Haut-Rhin a souligné les qualités d'Aymeric Lenoble, ses capacités d’intégration, son amabilité ainsi que son ambition.

DSC00804-ConvertImage

Officier de gendarmerie, chef d’escadron, Aymeric Lenoble a en effet su apporter son expérience du terrain, spécialement dans le domaine du maintien de l’ordre, lors des divers évènements d’actualité dans le département : suivi du mouvement des gilets jaunes,  manifestations publiques, visites officielles.

Le Préfet a remercié Aymeric Lenoble pour les échanges profitables qu’il a eu avec ses équipes et l’enrichissement mutuel qu’a porté son stage avec les services de l’Etat.

Il a également félicité Aymeric Lenoble pour sa promotion, au 1er février 2019, au grade de Lieutenant-Colonel de gendarmerie.

DSC00809-ConvertImage

Aymeric Lenoble a remercié le personnel de la préfecture, qui « œuvre dans l’ombre au quotidien », pour son accueil et son intégration au sein de l'équipe.

Il a salué les forces de l’ordre et de secours dévoués au quotidien qui ont partagé leur expérience avec lui.

Aymeric Lenoble a remercié les membres du corps préfectoral  pour la confiance accordée et le travail en commun accompli.
Dans toutes les missions qui lui ont été confiées, il a pu compter sur le calme, la patience, l'expérience et le soutien permanent de son tuteur, Emmanuel Coquand, directeur du Cabinet du Préfet.

Enfin, il a chaleureusement remercié Laurent Touvet, préfet du Haut-Rhin, sans qui l’intégration d’un militaire au sein d’une administration n'aurait pas été possible.
Il a salué sa rigueur et son exigence qui lui ont permis d’appréhender et de mieux comprendre les contraintes qui pèsent sur le premier représentant de l’Etat dans le département.

Capture

A compter du mois de février, Monsieur Lenoble réintégrera les cours à l’école nationale d’administration.