2019

Le dispositif hivernal mis en place dans le Haut-Rhin

 
 
Le dispositif hivernal mis en place dans le Haut-Rhin

Il y a quelques semaines s'est tenu le comité de veille sociale pour coordonner la mobilisation de l'ensemble des acteurs locaux participant au dispositif de veille tout au long de cet hiver.

En effet, comme chaque année, la baisse des températures dans le Haut-Rhin pendant la période hivernale nécessite de réunir tous les moyens pour répondre à l’obligation de mise à l’abri des personnes vulnérables.

 
Comité de veille sociale du 9 novembre 2018 Préfecture du Haut-Rhin

comité de veille sociale du 9 novembre 2018 présidé par Monsieur Laurent Touvet, Préfet du Haut-Rhin

Une vigilance accrue

Les forces de sécurité (Gendarmerie, Police nationale, polices municipales et pompiers) sont appelés à renforcer leur vigilance sur la situation des personnes en grandes difficultés.

Le préfet du Haut-Rhin fait appel au devoir citoyen de chacun et souligne l’importance du signalement au 115 (service d’appel d’urgence gratuit), de toute personne en situation de détresse dans l’espace public.

Samu Social 115

Le bon réflexe :

- composer le « 115 »

- être précis dans le signalement : adresse exacte et description des difficultés constatées.

- si la personne semble en détresse physique immédiate, appelez le SAMUService d'aide médicale urgente (le 15) et attendez avec elle l’arrivée des secours.

Le préfet rappelle également que des registres sont ouverts en mairie, sur lesquels toute personne isolée, souhaitant bénéficier d’un suivi de proximité, peut s’inscrire.


Un dispositif d’accueil et d’hébergement renforcé cet hiver pour les personnes vulnérables, à la rue ou en situation d’exclusion du logement qui se traduit notamment par :

203 places supplémentaires (en plus des 393 places pérennes d’hébergement d’urgence) en collectif ou en diffus, qui seront progressivement ouvertes.

- Un abri de nuit d’une capacité de 30 places à Mulhouse et des chambres supplémentaires d’hôtel, en période de froid plus intense

- Renforcement des équipes des services de veille sociale (Service intégré de l’accueil et de l’orientation (SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation), 115) et des maraudes, assurées par :

° la Croix-Rouge Française,

° l’Ordre de Malte à Mulhouse et Colmar

 
Croix Rouge Française

En cas d’activation du plan « Grand froid », des mesures complémentaires seront prises afin de mettre à l’abri les personnes les plus fragiles :

  • extension des plages d’ouverture des 2 accueils de jour, à Colmar et à Mulhouse ;
  • extension des plages horaires des tournées des maraudes à Colmar et à Mulhouse ;
  • mobilisation d’une offre supplémentaire d’hébergement d’au moins 30 places.

Enfin les services de sécurité (gendarmerie, police nationale et polices municipales) sont appelés à renforcer leur vigilance sur la situation des personnes en grandes difficultés.