2019

M. Baroung à Ngon, nouveau stagiaire ENA à la préfecture du Haut-Rhin

 
 
M. Baroung à Ngon, nouveau stagiaire ENA à la préfecture du Haut-Rhin

M. Baroung à Ngon, actuellement à l'école nationale de l'administration (ENAÉcole nationale d'administration), a rejoint la préfecture du Haut-Rhin, le 4 mars 2019, pour réaliser son stage, dans le cadre du cycle International de perfectionnement (CIP) 2018/2019.
 

Originaire du Cameroun, il est titulaire d'un diplôme d'études approfondies en droit public de l'université de Yaoundé 2 (Cameroun). Il est également diplômé de l'école nationale d'administration et de magistrature (ENAM) au Cameroun.

Inspecteur des régies financières (Impôts), il exerce actuellement les fonctions de chargé d'études assistant au sein de la direction de la législation et des relations fiscales internationales auprès de la direction générale des impôts du Cameroun.

L'ENA en France : son rêve depuis sa 1ère année d'université

Le cycle international de l'ENA est ouvert aux fonctionnaires des administrations publiques étrangères soucieux de découvrir l'administration française et de compléter leur parcours professionnel.

M. Baroung à Ngon a souhaité intégrer cette école afin d'acquérir des compétences transversales, autres que celles sur la fiscalité.

Il qualifie ainsi ce parcours en France comme un accomplissement personnel, et un atout indispensable pour la réalisation de son projet professionnel.

Son stage à la préfecture de Colmar : un 1er choix réfléchi

Pour son stage pratique dans le cadre de son perfectionnement, M. Baroung à Ngon a souhaité être affecté à la préfecture du Haut-Rhin. En effet, selon lui, l'actualité des deux départements alsaciens présente de nombreux projets originaux et créatifs (EuroMétropole à Strasbourg, Collectivité européenne d'Alsace, projet d'avenir pour le territoire de Fessenheim, etc.)

Son travail aux côtés du préfet du Haut-Rhin lui permet d'avoir une visibilité sur les défis et les enjeux de la mise en œuvre des politiques publiques. Il espère ainsi s'enrichir de l'expérience de la politique de décentralisation française. Il précise également s'intéresser à la reconversion des sites en fin de vie et vouloir s'inspirer du savoir-faire français dans ce domaine.

Les missions confiées

Accueilli par Christophe Marx, secrétaire général de la préfecture du Haut-Rhin, M. Baroung a Ngon suivra régulièrement le préfet et les membres du corps préfectoral dans leurs missions quotidiennes.

A l'occasion de sa rencontre avec Emmanuelle Guenot, sous-préfète d'Altkirch, référente Grand débat dans le Haut-Rhin, il s'est vu confier l'analyse des 209 cahiers citoyens réceptionnés par la préfecture depuis le 22 février 2019 et qui ont été remontés à la mission du Grand Débat. M. Baroung à Ngon est chargé d'établir des éléments statistiques de la consultation haut-rhinoise qui seront transmis à la fin du mois de mars à la mission grand débat.

Son retour au Cameroun

Diplômé de l'Ena au terme de son parcours et fort de son expérience en France, M. Baroung à Ngon espère, à son retour, servir au sein des plus hautes instances nationales de coordination, de supervision et de suivi-évaluation des politiques publiques (diverse commissions nationales, services du Premier Ministre, Présidence de la république, etc.)

IMG_20190304

Son stage s'achèvera le 12 avril 2019.