2020

Hommage aux Morts pour la France à l’occasion du 102ème anniversaire de l’Armistice

 
 
Hommage aux Morts pour la France à l’occasion du 102ème anniversaire de l’Armistice

Cérémonies particulières cette année 2020 en raison de la crise sanitaire : sans public et en petit comité.
 

Trois cérémonies de commémoration de la Victoire et de la Paix, de l’anniversaire de l'Armistice et d'hommage aux Morts pour la France se sont déroulées le 11 novembre à Horbourg-Wihr, Colmar et au Hartmannswillerkopf, présidées par Brigitte Klinkert, ministre déléguée chargée de l'insertion auprès de la Ministre du travail, de l’emploi et de l’insertion, en présence de Louis Laugier, préfet du Haut-Rhin et des élus et autorités réunis en format restreint.

«Face aux événements douloureux rencontrés récemment tant dans le domaine sanitaire que sécuritaire, ces cérémonies patriotiques sont une belle occasion de nous rappeler que nous devons développer notre sentiment d'appartenance à la Nation» Louis Laugier, préfet du Haut-Rhin

Horbourg-Wihr

Dans le respect strict des mesures de distanciation, dans un format restreint et sans présence du public, Brigitte Klinkert, ministre déléguée auprès de la ministre du travail, de l'emploi et de l'insertion, chargée de l'insertion, a rendu hommage aux combattants morts pour la France à Horbourg-Wihr sur le parvis de l'église Saint-Michel.

La ministre a lu le message de Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la mémoire et des anciens combattants.

> Message 2020 Journée nationale du 11 novembre - format : DOCX sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,05 Mb

Thierry Stoebner, maire de Horbourg-Wihr, a énoncé ensuite solennellement les identités et fonctions des militaires morts pour la France durant l’année écoulée.

> Liste MPF VF - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,25 Mb

Le représentant des anciens combattants présent, le maire et la ministre accompagnée du préfet du Haut-Rhin ont déposé une gerbe devant le monument aux morts de Horbourg et le monument aux morts de Wihr.

Après la sonnerie aux morts et le recueillement durant la minute de silence, les autorités présentes ont entonné la Marseillaise.

 

Colmar

Une cérémonie similaire présidée par Mme Klinkert s’est également déroulée dans le square du jardin du Souvenir français à Colmar, aux côtés de Louis Laugier préfet du Haut-Rhin, Eric Straumann, maire de Colmar, Yves Hemeninger, député du Haut-Rhin et Claudine Ganter, conseillère régionale.

La ministre déléguée a lu le message officielle de sa collègue auprès du Ministre des Armées.

Le lieutenant-colonel Bodenes, délégué militaire départemental adjoint, a lu les noms des 20 soldats décédés en opérations.

Le président de l'office pour les manifestations des sociétés patriotiques et d'anciens combattants (OMSPAC) de Colmar, Jean-Paul Lerdung, le porte-drapeau du Souvenir français, Jacques Royer, la commissaire Virginie Perrey et le colonel de gendarmerie Jeaunaux ont également participé à cette cérémonie.

IMG_5320-min

©Ville de Colmar

©Ville de Colmar

 

Vieil-Armand

Une cérémonie de l'Armistice et d'hommage aux Morts pour la France a eu lieu dans l’après-midi au mémorial de l’historial franco-allemand du Hartmannswillerkopf, présidée par Brigitte Klinkert, ministre chargée de l'insertion.

Après un dépôt de gerbe et un moment de recueillement dans la crypte, la ministre, le préfet et les autorités présentes dont Raphaël Schellenberger, député du Haut-Rhin, ont parcouru la nécropole et visité le mémorial.

IMG_5392-min
IMG_5394-min
IMG_5425-min
 

D’autres cérémonies se sont également déroulées dans les chefs-lieux des arrondissements du département.

À Guebwiller, Stéphane Chipponi, sous-préfet de Thann-Guebwiller a présidé la cérémonie de l’Armistice et d’hommage aux Morts pour la France.

Des gerbes ont été déposées par Francis Kleitz, maire de Guebwiller, par Jean-Marie Rost, président de l’office municipal des sociétés patriotiques et d'anciens combattants (OMSPAC) et par le sous-préfet à 9h30 au cimetière militaire et à 10h au monument aux morts.

©Ville de Guebwiller

©Ville de Guebwiller

 

Le sous-préfet Stéphane Chipponi s’est également recueilli au carré militaire du cimetière, à Thann.

Gilbert Stoeckel, maire de Thann, a procédé au ravivage de la Flamme Sacrée devant la tombe des soldats et le sous-préfet a lu le message officielle de la ministre déléguée, chargée de la mémoire et des anciens combattants.

Le sous-préfet a lu le message de la ministre déléguée et a égréné les noms des 20 soldats morts pour la France au cours de cette année.

Un dépôt de gerbes a suivi ce discours par la première adjointe au maire Claudine Françoise-Wilser, Chantal Durliat-Dagon, présidente de l’union nationale des combattants de Thann et Henri Wurtz, président des médaillés militaires, puis par le maire de Thann.

Le sous-préfet a également déposé une gerbe avant la sonnerie aux Morts, la minute de silence et la diffusion de la Marseillaise.

La cérémonie a été ponctuée de chants interprétés par les Petits Chanteurs de Tann, et diffusés en format audio, compte tenu des conditions restreintes de présence sur site eu égard aux mesures sanitaires.

©Ville de Thann

©Ville de Thann

 

La municipalité de Mulhouse a également organisé une cérémonie commémorative de la signature de l'Armistice de 1918 qui mettait fin le 11 novembre à la Première Guerre Mondiale, et a rendu hommage aux combattants et victimes, devant le monument au morts, boulevard du président Roosevelt. La cérémonie s’est déroulée dans un contexte inédit car en format restreint, en présence de Michèle Lutz, maire de Mulhouse, Jean Rottner, président du conseil régional du Grand Est, Paul Quin, adjoint chargé de la sécurité et du souvenir, et Jean-Marie Muller, le nouveau président de l'OMSPAC.

Après avoir chanté a cappella La Marseillaise, Marie Hottinger, au nom du Souvenir français, a allumé une bougie blanche qu'elle a déposée à côté de la gerbe.

©Ville de Mulhouse

©Ville de Mulhouse

©Ville de Mulhouse

©Ville de Mulhouse

©Ville de Mulhouse