2020

Visite officielle au mémorial du HWK : l'insertion au service du patrimoine

 
 
Visite officielle au mémorial du HWK : l'insertion au service du patrimoine

Brigitte Klinkert, ministre déléguée chargée de l'insertion auprès de la ministre du travail s'est rendue le 4 octobre à l’historial franco-allemand du Hartmannswillerkopf.
 

À son arrivée, la ministre a été accueillie par

  • Jean Klinkert, président du Comité du monument national du Hartmannswillerkopf (CMNHWK),
  • Stéphane Chipponi, sous-préfet de Thann-Guebwiller
  • le général Jacques Neuville, premier vice-président du CMNHWK,
  • la consule d’Allemagne à Strasbourg, Mme Marianne Therre-Mano,
  • Matthieu Ermel, maire de Wattwiller,
  • Jean-Paul Welterlen, maire honoraire d’Uffholtz.

Le programme de la visite a débuté dans la crypte, par un temps de recueillement solennel et un dépôt de gerbe, en présence des militaires du 152° régiment d’infanterie.

La ministre est ensuite allée à la rencontre des artisans et collaborateurs qui contribuent à l’entretien du monument national.

La ministre a ainsi échangé avec les membres de l’association d’insertion par l’activité économique et l'environnement Épicea Alsace. François Hubert, son président, a ainsi longuement discuté avec la ministre des travaux d’entretien réalisés par ses équipes en insertion professionnelle.

Madame Klinkert a également rencontré Marion Schweighoffer et Jocelyn Greiner, qui effectuent au HMW leur mission d’intérêt général dans le cadre du service national universel.

En parcourant la nécropole, puis le champ de bataille, Madame Klinkert s’est également entretenue avec les responsables de l’office national des forêts (Pascal Meric, délégué départemental de l’ONFOffice national des forêts et directeur par intérim de l’agence ONFOffice national des forêts de Mulhouse, et Delphine Pierrat, directrice de l’Agence études Grand Est et responsable de l’unité de production Rhin-Vosges).

La ministre et sa délégation ont ensuite entamé l’ascension du site jusqu’à la roche Sermet, puis la croix sommitale, où les bénévoles de la section Accueil, Entretien et Information (AEI) attendait la ministre avec les guides auto-entrepreneurs du site.

Enfin, en haut du rocher du panorama, elle a procédé à l’inauguration du nouvel escalier mécanique, facilitant et sécurisant l’accès aux visiteurs. Cet ouvrage a été cofinancé pour un montant total de 7 000 euros par l’État au titre du fonds national d’aménagement et de développement du territoire, par le département du Haut-Rhin et par la région Grand Est.

Pour clore cette visite très complète du site, la ministre s’est exprimée dans l’historial franco-allemand, devant l’exposition temporaire de 250m2 réalisée en partenariat avec le Dreiländermuseum de Lörrach.

Dans son discours, Madame Klinkert a notamment relevé l’engagement de l’ensemble des structures d’insertion présente sur le chantier : « Grâce à des chantiers d’insertion comme celui-ci, ce sont des personnes qui ont été aidées, mais également des familles. Bref, on aide la société tout entière, on aide à faire Nation. »

La ministre a également tenu à souligner l’important devoir de mémoire porté par le site du HMW.

« Le HWK avec ses croix, ses tombes, ses monuments, nous rappelle avec émotion les souffrances endurées, la violence des combats, la détermination de nos soldats à défendre leur patrie en donnant leur vie pour la Nation ;
Notre obligation collective est de rendre hommage à nos morts.
Notre obligation est également de continuer sans cesse à raconter leur histoire pour mieux nous en souvenir, d’expliquer leur sacrifice pour mieux le comprendre, et surtout, de savoir en tirer les enseignements pour mieux porter vers l’avenir, les valeurs de paix et de solidarité dans lesquelles nous nous reconnaissons aujourd’hui.

Nous le devons à tous ceux qui reposent ici et ailleurs. Afin que leur sacrifice ait du sens »

Un rendez-vous a été pris pour 2021, qui sera dédié au centenaire du classement du champ de bataille au titre des monuments historiques.