Réouverture des établissements recevant du public : les règles en vigueur dans le Haut-Rhin

 
 
 Réouverture des établissements recevant du public : les règles en vigueur dans le Haut-Rhin

La deuxième phase du déconfinement entrée en vigueur mardi 2 juin marque la reprise d’un certain nombre d’activés. Même si le Haut-Rhin est classé en zone verte, la vigilance reste de mise pour garantir la santé de tous.

Le respect des gestes barrière et de la distanciation physique représente une nécessité.
 
1. Des établissements toujours fermés au public :

- les salles d’exposition, de foires-expositions et les salons ayant un caractère temporaire,

- les stades,

- les hippodromes,

- les cinémas,

- les salles de danse, y compris les discothèques,

- les centres de vacances.

2. Établissements autorisés à rouvrir sous conditions :

Des disposions sanitaires particulières sont à adopter selon les établissements :

Les salles à usage multiple ainsi que les chapiteaux, tentes et structures itinérantes dont l’ouverture est autorisée ne peuvent accueillir du public que dans les conditions suivantes :

- les personnes accueillies ont une place assise ;

- une distance minimale d’un siège est laissée entre les sièges occupés par chaque personne (ou groupe de moins de dix personnes venant ensemble) ;

- l’accès aux espaces permettant des regroupements est interdit sauf s’ils sont aménagés de manière à garantir le respect des mesures de distanciation.

Les salles de jeux des casinos sont autorisées à ouvrir uniquement pour l’exploitation des machines à sous et des jeux électroniques, ce qui exclut notamment l’ouverture des tables de jeux.

Les établissements et services d’accueil du jeune enfant et les maisons d’assistants maternels peuvent accueillir les enfants par groupes autonomes de 10 maximum et dans le respect de l’ensemble des mesures réglementaires.

Les restaurants et débits de boissons peuvent accueillir le public dans les conditions suivantes :

- les personnes accueillies ont une place assise ;

- une même table ne peut regrouper que des personnes venant ensemble dans la limite de 10 personnes ;
- une distance minimale d’un mètre est garantie entre les tables, sauf si une paroi fixe ou amovible assure une séparation physique.

• Les établissements d’activités physiques et sportives peuvent ouvrir sous réserve de ne pas organiser la pratique de sports collectifs et de combat (sauf pour les sportifs professionnels et de haut niveau).

Les établissements sportifs de plein air peuvent recevoir plus de 10 personnes mais les individus accueillies doivent être suffisamment éloignées pour ne pas former des regroupements de plus de 10 personnes.

Les vestiaires collectifs sont fermés. Toutes les activités physiques et sportives autorisées se déroulent dans le respect d’une distanciation physique de 2 mètres.

Les écoles de musique sont ouvertes uniquement pour la pratique individuelle ou en groupe de moins de 15 personnes.

Les lieux de culte sont autorisés à recevoir du public à condition de respecter les mesures barrière. Le gestionnaire du lieu de culte s’assure à tout moment du respect de ces mesures.

_________________________________________________________________________________

Les établissements susceptibles d’accueillir en temps normal plus de 1500 personnes, sont tenus d’informer la préfecture, 72 heures à l’avance, de leur souhait d’accueillir du public par mail à l’adresse suivante : pref-covid19@haut-rhin.gouv.fr

Les établissements concernés par cette procédure sont :

- les salles d’auditions, de conférences ou de réunions, les salles polyvalentes, associatives, de quartier ou multimédia, les salles de spectacles et les cabarets,

- les établissements sportifs couverts, notamment les salles omnisports, les salles d’éducation physique et sportives spécialisées, les patinoires, les manèges, les salles polyvalentes à dominante sportive,

- les établissements de plein air,

- les chapiteaux, tentes et structures itinérantes.

_________________________________________________________________________________

3. Établissements autorisés à rouvrir

Il appartient à chaque responsable d’établissement et de marché de déterminer les moyens appropriés pour assurer le respect des mesures barrière.

Tous les établissements recevant du public et autorisés à ouvrir doivent mettre en œuvre des mesures de nature à permettre le respect des mesures barrière : limitation du nombre de visiteurs, affichage et application des mesures d’hygiène et de distanciation, schéma de circulation au sol, etc.

L’affichage du nombre maximal de personnes admises à entrer et des mesures d’hygiène et de distanciation à respecter est obligatoire pour tout établissement ouvert au public, ainsi que pour les marchés.

Des modèles d’affiche sont téléchargeables sur le site internet de la préfecture du Haut-Rhin : http://www.haut-rhin.gouv.fr/Actualites/Actualites-du-Prefet-et-des-Sous-Prefets/Coronavirus-COVID-19/Commerces-et-marches

4. Obligation de port du masque

Le port d’un masque de protection est obligatoire pour toute personne de 11 ans ou plus dans les lieux suivants :

- les salles d’audition, de conférences ou de réunions, les salles polyvalentes, associatives, de quartier ou multimédia, les salles de spectacles, les cabarets, sauf pour la pratique d’acvités artistiques ;

- les établissements d’activités physiques et sportives sauf pour la pratique de l’activité sportive elle-même ;

- les établissements de plein air ;

- les chapiteaux, tentes et structures itinérantes, sauf pour la pratique d’activités artistiques ;

- les musées ;

- les bibliothèques et centres de documentation ;

- les salles de jeux des casinos ;

- les espaces des hôtels permettant des regroupements ;

- les établissements de culte, sans faire obstacle au retrait momentané du masque pour l’accomplissement des rites qui le nécessitent.

Mais aussi :

- dans les véhicules et espaces affectés au transport public de voyageurs, y compris les arrêts situés sur la voie publique ;

- dans les véhicules affectés aux cars privés de transport à longue distance ;

- dans les aérogares, les bus des aéroports et les avions.


Consultez le décret n°2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire .