Réouverture progressive des écoles

 
 
Réouverture progressive des écoles

La reprise de l’activité scolaire sera progressive, adaptée à chaque école, dans le respect du protocole sanitaire pour garantir la sécurité des élèves et des personnels.
 

Dans le cadre de la stratégie de déconfinement, il a été décidé l’ouverture progressive des écoles et établissements scolaires.

Ce retour à l'école est encadré par un protocole sanitaire qui repose sur les prescriptions émises par le ministère des solidarités et de la santé.

Les modalités de reprise progressif du système scolaire vise à :

  • apporter aux élèves l'aide nécessaire pour consolider leurs apprentissage et progresser,
  • assurer la sécurité des personnels et des élèves.

Ce retour nécessaire à l'enseignement dans les écoles sera encadré et basé sur le libre choix des familles.

L’application de ces principes fait l’objet d’une concertation entre l’Etat et les collectivités territoriales (maire, conseil départemental, conseil régional). Elle permet de décliner les modalités concrètes de réouverture pour chaque école ou établissement scolaire au plus près de la situation locale.

Retrouvez toutes les informations sur le site du ministère du l'éducation nationale et de la jeunesse et sur le site de l'académie de Strasbourg

Assurer la sécurité des élèves et des personnels

Les mesures barrières doivent être appliqués en permanence. Ce sont les mesures de prévention individuelles les plus efficaces contre la propagation du virus.

La règle de distanciation physique, dont le principe est le respect d’une distance minimale d’un mètre entre chaque personne, permet d’éviter les contaminations de personne à personne.

Les écoles doivent mettre en place cette règle dans tous les espaces : arrivée et abords de l’école ou de l'établissement, salles de classe, récréation, couloirs, préau, cantine, sanitaires, etc.

Le nettoyage et la désinfection des locaux et des équipements sont essentiels dans la lutte contre la propagation du virus. Il revient à la collectivité locale de les organiser avec l’établissement.

Le service de continuité pédagogique

Depuis le début du confinement, une continuité pédagogique est mise en place pour maintenir un contact régulier entre l’élève et ses professeurs.

A cette fin, le directeur d’école ou le chef d’établissement s’assure, notamment en prenant appui sur les réseaux existants (espaces numériques de travail, messageries électroniques ou outils similaires propres dans les établissements privés), que l’élève a accès aux supports de cours et qu’il est en mesure de réaliser les devoirs ou exercices requis pour ses apprentissages.

Vous pouvez consulter les documents d'information réalisés par le ministère de l'éducation nationale et de la jeunesse :

Ce service est assuré par l’école ou l’établissement et permet de :

- maintenir un contact régulier avec le professeur et ses camarades ;

- entretenir les connaissances déjà acquises et acquérir de nouveaux savoirs ;

- échanger des exercices et devoirs à faire à la maison.

Ce service peut s’appuyer sur une plateforme pédagogique gratuite du Cned : « Ma classe à la maison. ».

C’est le directeur d’école ou le chef d’établissement qui est en charge de communiquer, dès que possible, à chaque parent l’adresse pour se connecter à la plateforme « Ma classe à la maison » ainsi que les modalités d’inscription.

Le rectorat a mis en place un numéro d’appel et une adresse mail pour répondre aux questions relatives aux outils de continuité pédagogique dédiés aux élèves de l’académie de Strasbourg dont l’établissement scolaire est fermé :

03 88 23 35 87 – continuitepedagogique@ac-strasbourg.fr (du lundi au vendredi – 08h30/17h30)

Pour les situations particulières ou pour toute autre question d'ordre scolaire, consultez la foire aux questions du ministère de l’éducation nationale en cliquant ici .

L'accueil des enfants pour les personnels indispensables à la gestion de la crise

Depuis le début du confinement, les directions des services départementaux de l'Education nationale du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont organisé un service d'accueil (week-ends compris) des enfants des personnels soignants travaillant en établissements de santé publics/privés, des personnels travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées, des professionnels de santé et médico-sociaux de ville et des personnels chargés de la gestion de l’épidémie.

Cet accueil va se poursuivre.

Une réflexion est actuellement menée par les services académiques en partenariat avec les collectivités pour faire évoluer ce dispositif d'accueil et l'élargir en fonction des besoins des familles et des capacités d'accueil.

Plus d'informations ici .