Communiqués 2016

A35 Interdiction de dépasser pour les PL sur section Colmar-Mulhouse

 
 
A35 Interdiction de dépasser pour les PL sur section Colmar-Mulhouse
L’autoroute A35, axe structurant du département, supporte un important trafic, de l’ordre de 42 000 véhicules par jour. Les poids-lourds (PL) représentent environ 17 % de ce trafic, au dessus de la moyenne nationale qui est de 14% sur le réseau des autoroutes concédées ( chiffres de l'Association des Sociétés Françaises d’Autoroutes ASFA).

L’autoroute A35 se situe dans la frange haute des autoroutes nationales, tant au niveau de la proportion de poids lourds que de la densité du trafic.

De 2011 à 2014, les PL sont présents dans environ 17 % à 21 % des accidents matériels et corporels qui ont fait l’objet d’une intervention sur ce tronçon ( chiffres du SDIS68). Sur le réseau des autoroutes concédée, l’ASFA mentionne que seuls 7 % des PL sont impliqués dans des cas d’accidents corporels.

Le taux d’accidents impliquant des PL sur l’A35 entre Colmar et Mulhouse reste donc élevé.

Afin de mieux réguler le trafic et assurer un partage optimal de la chaussée, l’État a décidé d’instaurer une nouvelle section d’interdiction de dépasser des poids-lourds (arrêté préfectoral du 14 juin 2016 modifiant l’arrêté du 16 novembre 2015 réglementant la police de la circulation sur l’A35). Cette interdiction concerne une section de 22km comprise entre les échangeurs n°28 – Niederhergheim et n°32 – Sausheim, dans les 2 sens de circulation, tous les jours entre 7h00 et 20h00.

Les objectifs poursuivis sont multiples :

- sécuriser les automobilistes
- fluidifier le trafic
 
Cette mesure ne sera pas pénalisante pour les conducteurs de poids-lourds, elle n’allonge en effet le temps de parcours que de 3 minutes.

Les sections d’interdiction de dépasser sont de longueur raisonnable et espacées de sections autorisant les dépassements et permettant ainsi une auto-régulation des flux de PL.

PL
 
 

A lire également :