Communiqués 2016

SYSTÈME D'ALERTE ET D'INFORMATION DES POPULATIONS

 
 
SYSTÈME D'ALERTE ET D'INFORMATION DES POPULATIONS

Le Système d’Alerte et d’Information des Populations (SAIP) va progressivement remplacer le Réseau National d’Alerte (RNA), devenu techniquement obsolète.

Datant de la fin des années 1950, le dispositif qui comptait une centaine de sirènes, n’était plus adapté aux risques actuels.

Le SAIP est un ensemble d’outils permettant la diffusion d’un signal ou d’un message d’alerte et d’information par les autorités à destination de personnes exposées, ou susceptibles de l’être, aux conséquences d’un événement grave. La spécificité de ce dispositif modernisé consiste à multiplier les vecteurs d’alerte à travers l’utilisation de différents réseaux de communication (panneaux à messages variables, sirènes, téléphonie mobile ou médias nationaux).

 Le déploiement du réseau de sirènes constitue, au niveau national, le premier volet de mise en œuvre du SAIP. Dans le département du Haut-Rhin, les premiers raccordements de sirènes devraient commencer début d’année 2017.

 Dans ce cadre, la Préfecture du Haut-Rhin organise des visites de plusieurs sites les 21, 22 et 23 juin, afin procéder à un état des lieux du matériel existant, visant à prévoir des travaux et des remplacements éventuels.

 À cette occasion, des tests sonores seront effectués sur 15 sirènes à Lutterbach, Mulhouse, Pfastatt, Chalampé et Bantzenheim. Les habitants vivant à proximité des sites concernés ne devront pas s’inquiéter du déclenchement de la sirène.

 Pour obtenir plus de renseignements sur les sites concernés ainsi que le détail du calendrier, vous pouvez consulter la rubrique dédiée sur le portail Internet des services de l’État : http://www.haut-rhin.gouv.fr/Politiques-publiques/Securite-Prevention/Securite-civile/Gestion-de-crise/L-alerte

 Pour plus d’informations sur cette alerte réactive, vous pouvez par ailleurs consulter le site Internet du Ministère de l’Intérieur : http://www.interieur.gouv.fr/Alerte/Alerte-ORSEC

 
 

A lire également :