Communiqués 2017

Elections législatives : 91 candidats dans le Haut-Rhin

 
Elections législatives : 91 candidats dans le Haut-Rhin

Les élections législatives des 11 et 18 juin 2017

Consultez la carte des circonscriptions législatives

2ème tour des élections législatives :

> liste des candidats 2ème tour - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

1er tour des élections législatives :

- Les candidatures dans le département du Haut-Rhin

Les inscriptions des candidats pour le premier tour des élections législatives sont closes depuis le 19 mai. 

 La Préfecture a enregistré 91 déclarations de candidatures pour le 1er tour des élections législatives du dimanche 11 juin 2017. Les candidatures sont réparties dans les 6 circonscriptions du Haut-Rhin.

Retrouvez les noms des candidats par circonscriptions.

Retrouvez la liste des candidats par département

La campagne électorale, quant à elle, ouverte depuis lundi 22 mai, 00h00.

A partir du lundi 5 juin retrouver les professions de foi des candidats en ligne

Les bureaux de vote seront ouverts les 11 et 18 juin 2017 de 8h00 à 18h00, et non pas 19h00 comme c’était le cas pour l’élection présidentielle.

- Résultats du 1er tour des législatives :

Retrouvez les résultats du 1er tour des législatives par circonscription

*  *

*

Chacune des 577 circonscriptions électorales élira un député qui siégera à l’Assemblée nationale pour un mandat de 5 ans.

L'Assemblée nationale forme, avec le Sénat, le Parlement de la Cinquième République française. Son rôle principal est de débattre, d'amender et de voter les lois. L'Assemblée nationale siège au palais Bourbon à Paris. Depuis 1986, elle compte 577 députés, élus au suffrage universel direct. Le scrutin, qui est uninominal majoritaire à deux tours, a lieu quelques semaines après l'élection du Président de la République. Les députés sont donc élus pour 5 ans, sauf si le Président de la République décide de dissoudre l'Assemblée nationale, qui dispose du pouvoir de provoquer des élections anticipées.

Tous les départements sont représentés par des députés. Leur nombre est déterminé en fonction de la population départementale. Des députés sont également élus par les citoyens des collectivités d’outre-mer ou ceux établis à l’étranger.

Le nombre des députés est de 577 :

  • 539 pour la métropole ;
  • 27 pour les outre-mer ;
  • 11 pour les députés représentant les Français établis hors de France

 

Le rôle des députés

Les députés ont une relation étroite avec leur circonscription d'élection, dont ils défendent les intérêts à Paris. Le député fait le lien entre la réalité quotidienne des Françaises et des Français et les grands centres de décision nationaux.

Chaque député peut s’inscrire ou s’apparenter à un groupe politique. Dans ce cadre, il peut plus facilement accomplir ses missions : déposer des propositions de texte, amender les lois en discussion, contrôler et questionner le Gouvernement. En choisissant de soutenir celui-ci au sein de la majorité ou, à l’inverse, de défendre les points de vue de l’opposition, en animant le débat politique dans sa circonscription, le député fait vivre la démocratie au quotidien.

Mais contrairement à une idée reçue, le député ne représente pas uniquement sa circonscription. Il détient un mandat national et représente donc la France entière. C’est en pensant aux intérêts de tous les Français, où qu’ils vivent, qu’il doit prendre ses décisions, notamment lors du vote des lois.

Le mode de scrutin

Le scrutin est un scrutin majoritaire uninominal à deux tours par circonscription. Chaque circonscription correspond à un siège de député.

Pour être élu dès le premier tour, le candidat doit recueillir :

  • la majorité absolue des suffrages exprimés ;
  • et un nombre de voix égal au quart du nombre d’électeurs inscrits.

Pour avoir le droit de se présenter au second tour, il faut avoir obtenu au premier tour un nombre de suffrages au moins égal à 12,5% du nombre des électeurs inscrits dans la circonscription.

Si un seul candidat remplit cette condition, le candidat ayant obtenu le plus grand nombre de suffrages après lui peut se maintenir au second tour. Si aucun candidat ne remplit cette condition, les deux candidats arrivés en tête peuvent se maintenir au second tour.

Au second tour, la majorité relative suffit pour être élu. En cas d’égalité de suffrages, le plus âgé des candidats est élu.