Communiqués 2019

Comité de suivi du programme INTERREG Rhin Supérieur à Bâle

 
 
Comité de suivi du programme INTERREG Rhin Supérieur à Bâle

Communiqué de presse du 12 décembre 2019

4,2 millions d’euros de fonds européens pour la coopération transfrontalière dans l’espace du Rhin supérieur.

 

L’Union européenne finance 5 nouveaux projets de coopération dans le Rhin supérieur : 4,2 millions d’euros issus du Fonds européen de développement régional (FEDER) ont été attribués par le programme INTERREG à l’occasion de la réunion de son Comité de suivi à Bâle, le 12 décembre 2019.

Les projets adoptés

Une nouvelle piste cyclable pour plus de mobilité durable sur la frontière franco-suisse

Une piste cyclable reliant les communes de Rodersdorf, Leymen, Flüh et Bättwil, sur la frontière francosuisse : c’est le projet de construction « Piste cyclable Leymen-Rodersdorf » soutenu par le programme Interreg Rhin Supérieur à hauteur de 374 892, 50 d’euros. Cette nouvelle piste cyclable sera longue de 3,5 km. Elle permettra d’offrir un mode de transport doux et sécurisé aux 6 500 habitants de ce véritable bassin de vie. Ainsi, le projet vise à diminuer le trafic routier du secteur en encourageant les habitants à utiliser le vélo pour leurs déplacements quasi-quotidien de l’autre côté de la frontière.
Porteur du projet : Saint-Louis Agglomération
Montant du financement européen alloué : 374 892,50 €

Nouvelle Liaison Ferroviaire de l'Euroairport: les études d’avant-projet

Dans le cadre de la préparation au raccordement ferroviaire de l’Euroairport Bâle-Mulhouse-Freiburg, dont la mise en service est prévue à l’horizon 2028, plusieurs études d’avant-projet détaillé sont nécessaires. Le programme Interreg Rhin Supérieur vient d’attribuer un cofinancement d’1,5 M. d’euros à SNCFSociété nationale des chemins de fer français Réseau et ses partenaires pour la réalisation de ces études, dans le cadre du projet: « APD NLF EAP : Etudes d’AvantProjet de la Nouvelle Liaison Ferroviaire de l’Euroairport ». Ce raccordement ferroviaire depuis la France est essentiel vu l’augmentation importante prévue du trafic passager. De plus, l’accès à l’aéroport par l’autoroute A35 incite les employés et les passagers à privilégier la voiture pour s’y rendre, le trajet étant plus court que celui proposé par les autres transports en commun en place aujourd’hui. À long terme, ce projet permettra par conséquent de diminuer le trafic routier de la zone. Plus d’infos : http://www.eapbyrail.org/fr/
Porteur du projet : SNCF-Réseau
Montant du financement européen alloué : 1 500 000 €

Une infrastructure transfrontalière pour partager 50 000 pièces de collection dans le Rhin Supérieur : la Collection des Trois Pays

La collection du Musée des Trois Pays à Lörrach comporte 50 000 pièces originales qui retracent l’histoire et le patrimoine du Rhin Supérieur. Cependant, seuls 3% de la collection sont exposés de façon permanente et le reste des pièces est en dépôt provisoire. Pour offrir de meilleures conditions de préservation à ces pièces, et pour les rendre plus visibles, la ville de Lörrach prévoit de construire un lieu de stockage durable et accessible aux tiers. En plus de conseil gratuit apporté aux musées du Rhin supérieur et des bases de données actualisées et accessibles à tous, des applications mobiles permettront de retracer de manière ludique l’histoire autour de ces pièces de collection. Démarche transfrontalière par nature, le programme Interreg Rhin Supérieur cofinance le projet « La Collection des Trois Pays » à hauteur de près de 2 M. d’euros, pour améliorer l’accès à tous au patrimoine culturel du territoire.
Porteur du projet : Ville de Lörrach
Montant du financement européen alloué : 1 983 116,00 €

La gestion de crise coordonnée au niveau transfrontalier

Si le territoire du Rhin Supérieur subissait une panne d’électricité généralisée, comment les autorités pourraient-elles gérer la crise sans moyen de communication (radio, mail, téléphone) ? Le groupe d’expert désigné par la Conférence du Rhin Supérieur a trouvé la solution : des téléphones satellitaires fixes et joignables en permanence. Le projet « Communication en cas de crise » porté par le Regierungspräsidium de Karlsruhe prévoit de doter les autorités allemandes, françaises et suisses en charge de la gestion de crise et de la protection civile de ces téléphones. Un concept de communication commun sera élaboré et les personnels seront formés en allemand et en français. Ces personnels réaliseront des exercices de communication transfrontaliers réguliers. Le programme Interreg Rhin Supérieur soutient ce projet à hauteur de 288 660,24 €.
Porteur du projet : Regierungspräsidium Karlsruhe
Montant du financement européen alloué : 263 345,12 €

Coordination du projet d’urbanisme trinational 3Land

Depuis 2012, les villes de Huningue (FR), Weil am Rhein (DE) et Bâle (CH) coopèrent étroitement pour le  développement urbain du territoire transfrontalier entre les Ponts du Palmrain et Dreirosenbrücke sur le Rhin. Cette zone industrielle et portuaire baptisée 3Land verra à long terme se construire un quartier trinational, accueillant de nouveaux logements et emplois pour près de 20 000 personnes. Ce projet d’envergure, unique en Europe, nécessite une coordination précise entre les différents partenaires et instances (groupes de travail thématiques, stratégiques et politiques), et un travail quotidien de veille financière et juridique pour une meilleure mise en œuvre possible. Cette coordination sera désormais assurée par l’Eurodistrict Trinational de Bâle, qui recrutera une personne dédiée à 100 % au projet 3Land. Le programme Interreg Rhin Supérieur soutient la création de la « cellule de coordination 3Land » avec un cofinancement de 108 609,96 €.
Porteur du projet : Eurodistrict Trinational de Bâle
Montant du financement européen alloué : 108 609,96 €

INTERREG Rhin Supérieur, un programme européen au service de la coopération transfrontalière

Le Comité de suivi du programme INTERREG V Rhin Supérieur réunit les représentants politiques du SudPalatinat, du pays de Bade, d’Alsace et de Suisse du nord-ouest, à qui la gestion des fonds alloués au territoire a été déléguée par l’UE. Ce comité accorde un cofinancement européen aux projets structurants pour la région transfrontalière du Rhin supérieur. Le programme dispose pour la période 2014-2020 de 109,7 millions d’euros issus du Fonds européen de développement régional (FEDER). Depuis 2014, 127 projets ont déjà été programmés, dans les domaines de la recherche, la mobilité, la protection de l’environnement, l’emploi, le tourisme et la coopération entre administrations et société civile.

Avec l’Europe c’est possible depuis 30 ans !

Le programme INTERREG Rhin Supérieur profite de ce communiqué de presse pour annoncer la célébration des 30 ans des programmes INTERREG en 2020. Tout un programme de manifestations autour des projets cofinancés depuis les 30 dernières années dans le Rhin Supérieur sera communiqué tout au long de l’année.

Les informations seront visibles sur le site-web du programme : www.interreg-rhin-sup.eu

Pour contacter les chargées de communication du programme :

Anne-Sophie MAYER
anne-sophie.mayer@grandest.fr
+33 (0)3 88 15 38 10
Aline SCHWOOB
aline.schwoob@grandest.fr
+33 (0)3 88 15 64 86

Région Grand Est
1 place Adrien Zeller - BP 91006
F-67070 STRASBOURG

> ComPresse-CS_12.12.2019_Basel_4,2M d’€ de fonds européens pour la coopération - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb