Communiqués 2020

Sécheresse : des mesures de limitation provisoire de certains usages de l’eau dans le Haut-Rhin

 
 
Communiqué du 29 juillet 2020
 

Les conditions estivales observées depuis plusieurs semaines associées à un déficit pluviométrique depuis le printemps ont entraîné une baisse générale des débits de l'ensemble des cours d’eau du département Haut-Rhin.

Les quelques passages pluvio-orageux prévus n’amélioreront pas durablement la situation.

Les niveaux des eaux souterraines sont globalement bas voire très bas, en particulier dans le sud du département.

La situation est préoccupante sur l’ensemble du département et particulièrement :

  • dans le sud du département sur le bassin versant de l’Ill amont et de la Largue ;
  • dans les vallées vosgiennes sur les bassins de la Doller amont, de la Lauch, de la Fecht, de la Weiss et de Liepvrette
  • sur le bassin de la Thur en raison d’un soutien d’étiage plus faible que les années précédentes suite à la vidange pour travaux de réfection sur le barrage de Kruth;

Dans ce contexte météorologique et hydrologique, le préfet du Haut-Rhin a pris, ce jour,quatre arrêtés détaillantles mesures de restriction de l’usage de l’eausur ces secteurs.

Ces mesures s’appliquent pour les particuliers, les collectivités et les professionnels sur zones d'alerte lll amont, Thur, Doller amont-Fecht- Weiss-Lauch et Liepvrette, soit sur 265 communes.

Cependant, compte tenu de cette situation, l’ensemble des utilisateurs d’eau, agriculteurs, entreprises, particuliers de tout le département est appelé à faire preuve de civisme en modérant sa consommation en eau qu’elle soit prélevée dans les cours d’eau, les nappes phréatiques (y compris la nappe d’Alsace) ou les réseaux publics de distribution d’eau.

Usage Alerte

Consommations des particuliers et collectivités

Remplissage des piscines privées à usage familial Interdiction sauf si chantier en cours
Lavage des véhicules Interdiction sauf dans les stations professionnelles

Lavages des voiries et des trottoirs

Nettoyage des terrasses et façades

Interdiction sauf dérogation pour salubrité publique
Arrosage des pelouses et espaces verts publics ou privés et des terrains de sports (sauf terrains de compétition niveau national) Interdiction horaire de 9h à 20h
Arrosage des jardins potagers, bacs et massifs fleuris

Interdiction horaire de 9h à 20h

Arrosage uniquement manuel ou par goutte à goutte

Alimentation des fontaines publiques Interdiction pour les fontaines en circuit ouvert
Remplissage des plans d’eau et bassins d’agrément ou mares, hors piscicultures agréées Interdiction

Consommations pour des usages industriels et commerciaux, hors ICPE

Arrosage des golfs Interdiction sauf « green et départs », pour lesquels interdiction horaire de 9h à 20h
Commerces, industries hors ICPEInstallation Classée pour la Protection de l’Environnement Limitation de la consommation d’eau au strict nécessaire

Consommations agricoles

Irrigation des cultures et des prairies par aspersion à partir des cours d’eau, nappe d’accompagnement qui bordent ces cours d’eau ou des canaux Interdiction sauf si elle s’inscrit dans le cadre d’un tour d’eau proposé par la chambre d’agriculture et validé par le service en charge de la police de l’eau.
Irrigation par submersion Interdiction totale
Prélèvements ponctuels pour remplissage des citernes mobiles destinées exclusivement à l’abreuvement des animaux au pré Tolérance, sous réserve de l’accord des propriétaires riverains des cours d’eau et sous réserve de ne pas intervenir sur le profil des cours d’eau (barrages, etc.)

Gestion des ouvrages hydrauliques et navigation fluviale

Navigation fluviale

- Eclusées regroupées obligatoires

- Optimisation des prélèvements pour l’alimentation des canaux

Ouvrages hydrauliques

- Optimisation des lâchers des barrages réservoirs.

- Interdiction des manœuvres rapides des vannes des ouvrages de retenue et de fonctionnement par éclusées.

- Maintien de niveaux d’eau et de débits stables au droit des installations hydrauliques, sauf dérogation à demander au service chargé de la police de l’eau.

Protection des milieux aquatiques

Travaux ou activités en lit mineur de cours d’eau Précautions maximales pour limiter les risques de perturbation du milieu
Stations d’épuration Surveillance accrue des rejets, les délestages directs sont soumis à autorisation et peuvent être décalés jusqu’au retour d’un débit plus élevé
Vidange des piscines d’établissements recevant du public Interdiction sauf dérogation validée par la police de l’eau
Vidanges des plans d’eau et bassins d’agrément ou mares Interdiction sauf dérogation pour les piscicultures agréées validée par le service de la police de l’eau
Rejets industriels Si préjudiciables à la qualité de l’eau, peuvent faire l’objet de limitation, voire de suppression à l’appréciation du service chargé de la police de l’eau

Pour les autres usages, il convient se référer aux mesures de limitation provisoires des usages de l'eau définies dans les arrêtés consultables sur le site internet de la préfecture : www.haut-rhin.gouv.fr

Ces dispositions sont applicables à compter du 30 juillet 2020 et jusqu’au 12 octobre 2020, sauf évolution de la situation météorologique et hydrologique conduisant à renforcer, prolonger ou abroger les mesures prises.

Les collectivités sont invitées à signaler à l’agence régionale de santé (ARSAgence Régionale de Santé) toute tension qui pourrait être observée dans la distribution en eau.

Les services de l’État restent vigilants et poursuivent le suivi de la situation hydrologique.

> 20200729_CP Sécheresse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,57 Mb