Sécurité routière : une étude pour limiter la vitesse maximale autorisée à 110km/h sur l’A35

 
 
Sécurité routière :  une étude pour limiter la vitesse maximale autorisée à 110km/h sur l’A35

Colmar, le 15 octobre 2018

Malgré la baisse du nombre d’accidents de la route enregistrée sur un an, six décès ont été recensés sur l’autoroute A35 depuis la fin de l’été.

Pour éviter de nouveaux drames et de garantir la sécurité des usagers de la route, Laurent Touvet, préfet du Haut-Rhin, a annoncé lundi 15 octobre 2018 le lancement d’une étude de la direction interdépartementale des routes de l’Est (DIR Est) sur l’abaissement de la vitesse maximale autorisée à 110 km/h portant sur l’ensemble du tronçon de l’A35 qui traverse le département.

Cette mesure vise à rendre la circulation plus fluide, plus régulière et ainsi éviter les ralentissements brutaux qui causent de trop nombreux accidents autoroutiers. Elle pourrait ainsi venir compléter la mesure d’interdiction de dépassement des poids-lourds en vigueur depuis 2016 dans les deux sens de circulation, tous les jours entre 7h00 et 20h00, entre les échangeurs n°28 – Niederhergheim et n°32 – Sausheim.