2020

Vœux 2020 : les remerciements du préfet aux agents de l’État dans le Haut-Rhin

 
 
Vœux 2020 : les remerciements du préfet aux agents de l’État dans le Haut-Rhin

Laurent Touvet, préfet du Haut-Rhin, a présenté lundi 6 janvier ses vœux au personnel de la préfecture, des sous-préfectures et des services déconcentrés de l’État dans le Haut-Rhin.
 

Une équipe dynamique et mobilisée sur tous les fronts

20200106_Voeux au personnel  (8)-min

Monsieur Jean-Claude Geney, secrétaire général de la préfecture du Haut-Rhin, a débuté la cérémonie par un bilan en matière de ressources humaines de la préfecture et de crédits de fonctionnement accordés pour 2019 :

"La préfecture est animée de quelques 270 personnes mues par la volonté de répondre au mieux aux attentes exprimées par un très grand nombre.

Ces femmes et ces hommes ont connu en 2019, des joies mais également des peines, des satisfactions mais également des frustrations. Ils ont pu avoir le sentiment voire la fierté que leurs compétences, leur implication aient été reconnues via un avancement, un mot ou une visite ministérielle.

Toutes et tous ont, Monsieur le préfet, sous votre autorité, répondu présent avec leur faculté à réaliser les missions qui leur sont confiées.

2019 pour l'équipe "Pref68" a été marquée par une nouvelle baisse des effectifs :

  • -4.3 ETP
  • 30 départs, dont 21 départs à la retraite
  • 7 départs par voie de mutation
  • 2 mises en disponibilité

Face à ces départs, nous avons eu le plaisir d'accueillir 12 nouveaux collègues (2 de catégorie C, 4 de catégorie B, 6 de catégorie A). De nombreux contractuels ont également été recrutés en 2019.

Enfin, nous avons également eu le plaisir de noter 7 réussites aux concours ou examens professionnels et 15 promotions au choix.

Ces résultats témoignent à la fois des compétences  et de l'investissement de ces agents, mais aussi de l'attention portée par l'administration qui a défendu avec fermeté les propositions d'avancement afin que soient reconnus le parcours et les qualités professionnelles des agents."

"Mais 2019 n'aurait pas pu se dérouler sans les moyens financiers qui nous ont été accordés. Au total tout BOP confondus , ce sont quelques 2,7 millions d'euros qui ont été mis à notre disposition pour fonctionner.

15 % de ces crédits ont été consacrés à l'amélioration des conditions de travail et à l'entretien de l'immobilier, soit 390.000 euros."

Après avoir diffusé la rétrospective filmée, réalisée par l'équipe de communication du cabinet du préfet,

Vidéo : cérémonie de vœux aux élus - janvier 2020

le secrétaire général est revenu sur certains grands moments de l'année 2019 : "des pastilles sur le grand tableau de la vie de notre institution".

20200106_Voeux au personnel  (16)-min

Enfin, le secrétaire général a salué le sens aigu du service public qui animent les agents, placés sous l'autorité directe du préfet :

"Ces actions conduites et ces missions remplies sont autant de brides qui concourent à l'action territoriale de l’État et qui visent à répondre aux attentes nombreuses du territoire et des femmes et des hommes qui y vivent, élus locaux, les acteurs économiques, le monde associatif, les usagers de l'administration.

Mais cette activité n'est pas hors sol. Elle doit être regardée dans le contexte plus large de l'action interministérielle de l’État dans le département .

C'est l'occasion pour moi de saluer au travers des chefs de service l'ensemble des équipes de l’État 68 et dire que sans la qualité de relations entretenues à tous les niveaux de nos structures, nous ne parviendrions pas aux résultats que nous connaissons. Certes, nous nous engageons à poursuivre nos efforts en 2020 mais il m'importe, à mon niveau, de saluer le collectif et son esprit.

Soyez assuré de notre investissement et de notre bonne volonté constants de bien faire. C'est le sens de notre engagement dans le service public et ce sera une nouvelle fois notre cap pour l'année qui s'ouvre."

20200106_Voeux au personnel  (11)_2-min

20200106_Voeux au personnel  (14)-min

Extraits du discours de Laurent Touvet, préfet du Haut-Rhin, aux fonctionnaires de l’État :

"Mesdames, Messieurs, Chers amis,

Nous avons beaucoup travaillé.

Merci à vous tous, équipes de la préfecture, des sous-préfectures, chefs des services de l’État ici présents et nos anciens qui sont venus retrouver une atmosphère amicale.

Moi aussi, j’ai le plaisir de vous adresser tous mes vœux pour 2020 : d’abord des vœux de santé, sans laquelle il est difficile d’être ardent au travail, des vœux de paix, des vœux de joie, de satisfaction dans vos activités, dans vos engagements professionnels, dans vos engagements aux fonctions, dans vos engagements associatifs, sportifs, de voisinage pour que vous profitiez chacun d’un vrai bonheur familial et amical.

Des équipes ont été recrutées, même si l’on souhaiterait qu’il y ait davantage d’arrivées. Merci à tout ceux qui nous ont rejoint. Merci pour leur sang neuf pour leurs idées neuves, pour leurs questions, leurs interrogations, pour leur enthousiasme, pour leur dynamisme qui viennent s’ajouter à ceux des équipes déjà en place.

20200106_Voeux au personnel  (19)_-min

2020, quels horizons ?

2020 va à nouveau être une année d’adaptation et de nouveautés : le changement dans la continuité.

- Nous adapter aux circonstances qui nous entourent et qui nous imposent d’être toujours les plus performants dans la mission qui nous est confiée.

- Rester un repère de neutralité et de sérieux dans l’application de la loi. Et c’est particulièrement important cette année, dans ce trimestre d’élections municipales, puisque les conseils municipaux et intercommunaux seront renouvelés les 15 et 22 mars prochains.

Demeurons fidèles à notre exigence d’impartialité, d’abord parce que nous sommes en charge de l’organisation des élections et que nous devons continuer à appliquer la loi, de façon impartiale, qu’il s’agisse de faire prévaloir la sécurité, de reconduire dans leur pays d’origine ceux qui n’ont aucun titre à rester en France, d’attribuer des subventions, des autorisations.

L’action de l’État doit rester à l’écart de toute polémique électorale.

20200106_Voeux au personnel  (25)-min

- Renforcer toujours la cohérence de l’action de l’État : nous sommes UNE équipe de l’État dans le Haut-Rhin.

Cette cohérence va se décliner sous plusieurs axes de travail:

  • la création du secrétariat général commun : regrouper les équipes qui exercent actuellement des fonctions semblables dans différents services (la fonction financière, les achats, l’immobilier, les ressources humaines, la formation, l’action sociale, l’informatique).

Un comité de pilotage travaille sur le sujet depuis juillet 2019, à raison de 2 réunions par mois (compte-rendu disponibles sur l’intranet du site des services de l’État pour suivre la progression des réflexions et interrogations).

Objectif : Fin mars 2020 proposer un organigramme et des fiches de postes pour permettre à chacun des personnels concernés de se situer, de se proposer pour exercer telle ou telle fonction, selon leurs souhaits de localisation géographique, d’affectation fonctionnelle et leurs préférences de polyvalence, de mobilité, d’évolution. Trouver une place adéquate à chacun, conciliée avec l’intérêt du service.

  •  la création de la collectivité européenne d’Alsace (CEA) au 1er janvier 2021 : un changement très important dans le paysage institutionnel alsacien. Les deux départements Haut-Rhin et Bas-Rhin fusionnement pour devenir collectivité européenne d’Alsace qui sera un nouveau département avec des compétences un peu plus larges. L’État doit s’adapter lui aussi.

Le préfet a rappelé la décision du Premier Ministre de maintenir une préfecture à Colmar, mais il a également précisé que lorsque la CEA aura deux préfets interlocuteurs sur son territoire, cela impliquera davantage de coordination, de coopération, d’harmonisation, voire de mutualisation entre les équipes de l’État du Nord et du Sud du département. Actuellement, chaque service réfléchit en lien avec le service homologue du Bas-Rhin à une proposition d’adaptation pour apporter davantage de cohérence et de pertinence aux actions de l’État pour tendre ensemble vers une mutualisation concertée et équilibrée.

  •  renforcer les liens entre les équipes administratives et les forces de sécurité

La sécurité est au cœur de nos missions et repose sur un cadre administratif.

Concilier les missions administratives avec leur exécution par les forces de sécurité et approfondir ses contacts (éloignement des étrangers, missions de sécurité civile).

Par ailleurs, le gouvernement a également demandé de lutter contre le communautarisme et l’islamisme politique qui visent à détruire et remplacer nos valeurs républicaines par des valeurs que nous réprouvons.

Ce sont des actions de coopération plus étroites qui seront ainsi mises en place entre services de sécurité et services administratifs pour croiser nos expériences, nos connaissances du terrain, pour échanger et additionner nos moyens juridiques.

Les mesures de police administrative ont un champ important d’efficacité et développement dans cet esprit.

20200106_Voeux au personnel  (25)-min

- Améliorer notre contact avec le public

Le préfet a particulièrement salué le travail réalisé par la plate-forme du CERT à Mulhouse (suite à la mise en œuvre du plan préfectures nouvelle génération). Cette équipe spécialisée et performante délivre des permis de conduire dans un délai très bref. Cependant, cette plate-forme ne fonctionne que par l'intermédiaire de contacts électroniques, à distance. Si les démarches administratives peuvent ainsi être réalisées sans se déplacer, à n’importe quelle heure, y compris les jours fériés, les personnes ne disposant pas d'outil informatique et d'accès au numérique se trouvent exclues de ce contact avec les services publics.

Dès lors, le Premier Ministre a décidé de remettre davantage de présence humaine pour aider les Français dans leur relation avec l’administration, par la création des espaces France Services qui consistent à réunion en certains points 9 opérateurs minimum qui peuvent non seulement accueillir le public mais aussi commencer à lui apporter une réponse :

  1. Prise en charge le dossier
  2. Mise en contact avec le réseau en place de référents
  3. Traitement du dossier (prestations sociales, impôts, chômage, documents administratifs,…)

C’est ainsi que nous parviendrons à maintenir le contact et à justifier de notre rôle auprès du public le plus en difficulté.

Objectif : Labelliser d’autres espace France Services, qui viendront s’ajouter dans le département à celui de la sous-préfecture d’Altkirch, inauguré par le ministre de l’Intérieur le 4 décembre 2019 et ouvert au public depuis le 4 janvier 2020.

20200106_Voeux au personnel  (26)_2-min

En 2020, il y aura également de l’imprévu, de l’actualité, les initiatives du gouvernement que nous serons chargés de déployer, ainsi que quelques événements que nous pouvons anticiper :

- la rénovation des cités administratives de Colmar et de Mulhouse pour que, fin 2020, nous puissions travailler dans des bâtiments rénovés, avec une meilleure efficacité énergétique (gain substantiel avec une économie de 80 % des dépenses actuelles d’énergie envisagée) et des services regroupés pour un État plus cohérent et mieux identifié.

- la charte de mobilité annoncée lors d’un dernier comité technique, car le monde change, le public change également de méthode et d’exigence et le contexte institutionnel change aussi.

Les équipes doivent donc s’adapter et ouvrir des perspectives de carrière.

Comment nous rendre attentifs aux idées neuves ?

Comment attirer les jeunes dans nos services ?

Comment satisfaire les choix d’évolution professionnelle de chacun ?

Cette charte devra favoriser le renouvellement des expériences, notamment sur les postes d’encadrement. C’est en élargissant ses compétences, en les diversifiant que d’une part, dans son intérêt personnel, on se donne les meilleures chances d’obtenir des promotions et que d’autre part, on se donne aussi les meilleures chances d’épanouissement personnel en diversifiant son regard à ce qui nous entoure.

Vous avez du potentiel et vous méritez de pouvoir l’exprimer autrement, dans d’autres fonctions et éventuellement dans un autre service pour donner le meilleur de vous-même et que vous soyez le plus épanoui dans votre travail."

20200106_Voeux au personnel  (99)-min

Enfin, le préfet a remis les médailles de la préfecture aux agents présents qui ont fait valoir leurs droits à la retraite :

Madame Christiane Grawey (01/12/1990 au 31/03/2019)

Madame Marie-Antoinette Heymann (01/01/1979 au 30/06/2019)

Madame Francine Schmitt (15/02/2000 au 01/09/2019)

Madame Marie-Thérèse Leprince (01/03/1976 au 30/12/2019)

Madame Martine Freyburger (01/07/1978 au 31/01/2020)

Madame Michèle Fischer (18/10/1977 au 30/12/2019)