2021

Cérémonie d'hommage aux policiers morts pour la France le 10 mai 2021

 
 
 

Lundi 10 mai, Louis Laugier, préfet du Haut-Rhin a présidé la cérémonie en hommage aux policiers morts pour la France aux côtés du commissaire divisionnaire Gérard Morena, directeur départemental de la sécurité publique du Haut-Rhin au commissariat central de Mulhouse. 

IMG_0648-min
IMG_0668-min

Cette cérémonie intervient alors que la police nationale a été endeuillée à deux reprises ces dernières semaines, avec l’assassinat de Stéphanie Monfermé le 23 avril à Rambouillet puis la mort d’Eric Masson lors d’une opération anti-drogue à Avignon mercredi dernier.

L'hommage a débuté avec la lecture du message rédigé par Gérald Darmanin, le ministre de  l’Intérieur, afin de faire vivre la mémoire des policiers morts pour la France lors de la Seconde Guerre mondiale.

"Cet hommage s’adresse d’abord à celles et ceux qui, dans les temps les plus sombres de l’Histoire de France, ont combattu l’oppression. De Lille à Ajaccio, de Bordeaux à Lyon, de Londres à Alger, les policiers français ont résisté, souvent au péril de leur vie, pour la sauvegarde de notre Nation. Parmi eux les 167 policiers de la préfecture de Police qui, en 1944, se sacrifièrent pour permettre la libération de Paris

C’est à ces héros de l’ombre, à celles et ceux qui sont tombés pour nos idéaux et pour notre liberté, que je veux rendre hommage aujourd’hui en notre nom à tous. Aujourd’hui, comme hier, nous nous souvenons. Nous nous souvenons de leurs noms, de leurs visages et de leurs actions."

La cérémonie a continué avec la lecture, par deux agents de police, des noms des policiers décédés cette année.

IMG_0656-min

"Je pense à Franck LABOIS, Eric MONROY, Freddy ALLART, Romain BOULENGE, Amaury LAGROY DE CROUTTE, Stéphane LE MEUR, Vincent MARTINEZ tous décédés dans l’exercice de leurs fonctions en 2020. Ils ont sacrifié leur vie, comme leurs aînés, pour la République.

Je pense aussi à Stéphanie MONTFERMÉ à qui nous rendions hommage il y a une semaine seulement. Je pense enfin à Eric MASSON, assassiné lui aussi également pour ce qu’il représentait : la police nationale au service de la sécurité de tous."

Le préfet du Haut-Rhin et le commissaire divisionnaire Gérard Morena, ont ensuite déposé une gerbe devant le monument aux morts.

IMG_0659-min

Pour finir cette cérémonie, Louis Laugier, a repris la parole afin de saluer les nouveaux agents de police affectés à la Direction Départemental de la Sécurité Publique du Haut-Rhin ainsi que tout le personnel qui veillent et travaillent chaque jour à la sécurité des populations.

IMG_0669-min

> Hommage du 8 mai de Gérald Darmanin - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb