Communiqué de presse 2021

Neuf nouveaux projets européens pour la coopération transfrontalière dans le Rhin supérieur

 
 
Le Comité de suivi du programme Interreg Rhin Supérieur a adopté neuf nouveaux projets, lors de sa réunion du 19 janvier 2021.

L’Union européenne attribue ainsi 10 million d’euros issus du Fonds européen de développement régional (FEDER) pour la coopération transfrontalière dans le Rhin supérieur. Le programme Interreg Rhin Supérieur a désormais alloué plus de 100% de son enveloppe budgétaire de 102 million d’euros pour 2014-2020.   

Neuf nouveaux projets adoptés

Essais cliniques innovants, une coopération scientifique de pointe

Le projet Resc/kUE mettra en œuvre un essai clinique permettant de tester les effets de la spironolactone, principalement utilisée dans le traitement de l’hypertension, chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde et présentant un risque cardiovasculaire.

Le projet prévoit, à cet effet, de constituer une e-cohorte pour suivre les patients pendant les essais thérapeutiques.

Cette e-cohorte perdurera à l’issue du projet et rendra ainsi possible le suivi sur le long terme de patients au niveau transfrontalier.

Si l’essai clinique est concluant, l’autorisation d’utilisation de la spironolactone pourra être étendue au traitement des risques cardiaques chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde.

Resc/kUE : Prévention des maladies cardiovasculaires chez des patients atteints de polyarthrite rhumatoïde

Porteur du projet : Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Montant du financement européen alloué : 1 160 040,15 €

Préserver une espèce animale emblématique de la région du Rhin supérieur : le Hamster commun

En raison de l'évolution des pratiques agricoles et de la pression foncière, les populations de Hamsters communs et la biodiversité de plaine sont menacées en France et en Allemagne. En juillet 2020, le Hamster commun est passé au statut « d’espèce en danger critique d’extinction » sur la liste rouge établie par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

Compte tenu des enjeux communs de protection de l’espèce, le projet CRICETUS prévoit de développer de nouvelles méthodes d’inventaire partagées des populations de Hamster commun et d’améliorer les connaissances sur son utilisation de l’espace.

D’autres mesures sont envisagées, dont la définition, en concertation avec le monde agricole, de nouvelles pratiques culturales favorables à l’espèce et à la biodiversité de plaine, le renforcement des populations de Hamster commun par des opérations de relâcher, ou encore une étude de faisabilité sur la création d’un centre d’élevage supplémentaire dans le Rhin Supérieur.

CRICETUS : Protection du hamster d'Europe et de la biodiversité des paysages agricoles du Rhin Supérieur

Porteur du projet : Collectivité européenne d’Alsace

Montant du cofinancement européen alloué : 1 042 125,24 €

Aux côtés des territoires pour une mobilité transfrontalière renforcée

La Région Grand Est en France et les Länder de Rhénanie-Palatinat et du Bade-Wurtemberg ainsi que la Sarre en Allemagne, se sont engagés à travailler ensemble pour améliorer la mobilité transfrontalière.

Les sept lignes ferroviaires situées le long des 451 km de frontière franco-allemande sont au cœur de ce projet.

Plusieurs mesures phares sont ainsi prévues pour atteindre cet objectif à horizon 2024 mais la plus importante est celle de disposer de trains dotés des autorisations nécessaires et capables techniquement de circuler en Allemagne et en France. C’est l’objectif du projet « Coradia ».

Il s’agira de développer la version transfrontalière du Coradia Polyvalent qui circule actuellement en France. Le projet mènera à bien les phases de développement des rames jusqu’à leur sortie pour la réalisation des tests nécessaire à l’obtention de l’Autorisation de circulation.

Coradia - Développement du train Coradia Polyvalent transfrontalier

Porteur du projet : Région Grand Est

Montant du financement européen alloué : près de 3 000 000 €

Suite à l’étude pré-opérationnelle cofinancée par Interreg, le projet THNS COLMAR-BREISACHde création d’une ligne de bus à Haut Niveau de Service entre Colmar (F) et Breisach (D) constituera la dernière étape avant la concrétisation de la ligne.

Les partenaires du projet réaliseront les dernières études, attribueront les marchés pour la gestion de la ligne, et réaliseront les travaux nécessaires.

A l’issue du projet prévue en juin 2023, les habitants du territoire transfrontalier disposeront d’une ligne de bus pour traverser la frontière proposant une liaison plus rapide, des horaires étendus et une fréquence plus importante.

THNS COLMAR-BREISACH - Transport à Haut Niveau de Service Colmar – Breisach

Porteur du projet : Région Grand Est

Montant du financement européen alloué : 1 397 061,17 €

Mettre en place un passage sécurisé pour les piétons et cyclistes sur les trois ponts entre Chalampé (FR) et Neuenburg (DE) : tel est l’objectif du nouveau projet Chalampé / Neuenburg à Vélo. En effet, liaison majeure entre le sud-Alsace et le Breisgau-Hochschwarzwald et maillon commun à plusieurs itinéraires cyclables transfrontaliers, les trois ponts reliant Chalampé en France et Neuenburg en Allemagne ne sont aujourd’hui dotés d’aucun aménagement cyclable dédié.

Suite à l’étude de faisabilité qui a déterminé l’option la plus viable pour la réalisation des passages cyclables fin 2020, le cofinancement alloué permettra la réalisation des travaux nécessaires. Les nouvelles infrastructures seront prêtes pour accueillir les nombreux touristes qui devraient affluer à l’occasion de la Landesgartenschau qui se tiendra à Neuenburg en Allemagne en 2022.

Chalampé / Neuenburg à Vélo #2 - Élargissement de 3 ponts et aménagements de voirie et en faveur des modes doux

Porteur du projet : Collectivité européenne d’Alsace

Montant du financement européen alloué : 1 132 115,25 €

Accompagner les éleveurs du Rhin supérieur dans l’adaptation au changement climatique

Accompagner les agriculteurs du Rhin Supérieur dans l’adaptation de leurs exploitations au changement climatique : tel est l’objectif du projet KLIMACO.

Grâce à une phase de diagnostic, les partenaires formuleront des préconisations concrètes qui seront diffusées aux PME dans le but de réduire leur empreinte carbone et d’accroitre leurs débouchés commerciaux.

Ce projet fait suite au projet ELENA , cofinancé par Interreg de 2017 à 2019, qui se concentrait sur le conseil aux éleveurs pour une montée en compétences et l’échange de bonnes pratiques des deux côtés du Rhin.

KLIMACO - Construire et accompagner la résilience climatique de l’élevage du Rhin supérieur

Porteur du projet : Chambre d’Agriculture d’Alsace

Montant du financement européen alloué : 897 477,00 €

Mettre en réseau les entreprises pour une meilleure reprise économique post-Covid-19

Pour répondre aux besoins des entreprises de trouver des marchés et des partenaires de proximité dans la période post Covid-19, le projet Business Sourcing développera une plateforme web à destination des entreprises. Celles-ci pourront ainsi rapidement identifier d’autres entreprises ou prestataires proposant ou recherchant une compétence, une expertise, une prestation dans l’espace du Rhin supérieur.

L’objectif final du projet est de favoriser les circuits courts et de privilégier les relations commerciales entre les entreprises en France, Allemagne et en Suisse de l’espace transfrontalier.

Business Sourcing

Porteur du projet : CCI Alsace Eurométropole

Montant du financement européen alloué : 219 515,00 €

Promouvoir le Rhin supérieur et la Grande Région comme espace cinématographique de premier plan

Différents acteurs de l’audiovisuel du Rhin supérieur commençaient à coopérer de manière transfrontalière lors du projet « Film en Rhin Supérieur » (2018-2020). C’est désormais le projet « CinEuro – Rhin Supérieur » qui concrétise ces premiers résultats.

Celui-ci s’articule de manière complémentaire avec le projet « CinEuro – Grande Région» cofinancé par le programme Interreg Grande Région . Les deux projets visent à améliorer la connaissance mutuelle des acteurs, à développer les échanges et exploiter les synergies entre les deux espaces géographiques. Ainsi, les partenaires travailleront ensemble autour de thématiques telles que le financement de films ou la diffusion et le rayonnement transfrontalier.

De plus, le « Greenshooting » ou la production cinématographique durable seront également partie intégrante du projet.

Les projets feront la promotion du Rhin supérieur et de la Grande Région comme terre de tournages.

En savoir plus via la vidéo de présentation du projet.

CinEuro-Rhin Supérieur - Vers un espace cinématographique transfrontalier au cœur de l'Europe

Porteur du projet : Région Grand Est

Montant du financement européen alloué :315 985,50 €

Renforcer les rencontres citoyennes dans la Région Freiburg - Centre et Sud Alsace

L’Eurodistrict Region Freiburg Centre & Sud Alsace, créé en 2006, a connu un nouvel essor en avril 2020 en se dotant d’une personnalité juridique sous la forme d’un Groupement européen de coopération transfrontalière (GECT).

Cette nouvelle structure complète désormais le paysage des instances de coopération transfrontalière dans le Rhin supérieur. Au côté des trois autres Eurodistricts présents de Lauterbourg à Bâle en passant par Strasbourg/Kehl, l’Eurodistrict Region Freiburg Centre & Sud Alsace est aujourd’hui doté d’un budget propre, qui va lui permettre, avec le soutien financier du programme Interreg, de se doter d’une équipe qui mettra en œuvre une série de temps forts destinés à la rencontre et à l’échange entre citoyennes et citoyens de part et d’autre de la frontière.

Au menu de ces 3 prochaines années : rencontres citoyennes, notamment de jeunes et échanges dédiés à lever les obstacles transfrontaliers identifiés sur le territoire, tels que les questions d’emploi, de santé et de résilience territoriale seront notamment abordées.

Tous acteurs avec l’Eurodistrict Region Freiburg Centre & Sud Alsace

Porteur du projet : GECT Eurodistrict Region Freiburg Centre & Sud Alsace

Montant du financement européen alloué : 436 863 €

Dernier appel à candidatures pour les microprojets de coopération citoyenne dans le Rhin supérieur

Destinés à favoriser l’identification des citoyens à l’espace du Rhin supérieur, une soixantaine de microprojets ont vu le jour depuis 2017 et ont permis à plusieurs centaines de personnes de vivre concrètement la coopération transfrontalière et l’engagement citoyen au-delà des frontières.

Mais plus de 200 000,00 € restent à disposition pour soutenir de nouveaux microprojets. Pour en bénéficier, les candidats potentiels peuvent se rapprocher du programme Interreg Rhin Supérieur ou de l’Eurodistrict de leur territoire pour élaborer une demande de subvention jusqu’au 2 février 2021.

Interreg Rhin Supérieur, un programme européen au service de la coopération transfrontalière

Le Comité de suivi du programme Interreg Rhin Supérieur réunit les représentants politiques du Sud-Palatinat, du pays de Bade, d’Alsace et de Suisse du Nord-Ouest. L’Union européenne lui a délégué la gestion des fonds alloués au territoire.

Ce comité accorde un cofinancement européen aux projets structurants pour la région transfrontalière du Rhin supérieur.

Le programme dispose pour la période 2014-2020 de 102 millions d’euros issus du Fonds européen de développement régional (FEDER) pour cofinancer des projets.

Le programme a aujourd’hui attribué plus de 100% de son enveloppe budgétaire, avec l’adoption de 175 projets. Une nouvelle période de programmation Interreg pour le Rhin supérieur est actuellement en cours de préparation.

Avec l’Europe c’est possible depuis plus de 30 ans !

Le programme Interreg Rhin Supérieur célébrait ses 30 ans en 2020. Pour tout savoir des résultats les plus emblématiques de ces 30 années de soutien européen à la coopération transfrontalière dans le Rhin supérieur, rendez-vous sur le site internet https://www.interreg-rhin-sup.eu/30-ans-ensemble/

> Communiqué de presse - réunion du Comité de suivi du 19 janvier 2021 - Interreg Rhin Supérieur - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,14 Mb

> Pressemitteilung_Begleitauschuss 19-01-2021_Interreg Oberrhein - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,17 Mb