Covid-19 : agression d’un personnel du centre de vaccination de Munster

 
 
Covid-19 :  agression d’un personnel du centre de vaccination de Munster

Communiqué de presse du 8 janvier

Ce vendredi 7 janvier, lors de la fermeture du centre de vaccination de Munster, un salarié de la communauté de communes, travaillant actuellement dans le centre de vaccination a été violemment agressé par 3 personnes.

Le préfet du Haut-Rhin et la directrice générale de l’ARS Grand Est dénoncent avec la plus grande fermeté cet acte inacceptable. Rien ne peut justifier une telle violence.

Ils apportent leur soutien à la victime ainsi qu’à l’équipe mobilisée dans ce centre de vaccination. Une cellule psychologique sera mise en place si nécessaire à leur profit.

Une enquête a par ailleurs été ouverte.

Les autorités saluent l’engagement des professionnels pleinement engagés depuis plus d'une année dans cette campagne de vaccination nécessaire à la stratégie de lutte contre la Covid 19.

Afin que cette mission essentielle au service de la population puisse être menée à bien, les centres de vaccination du département font l’objet d’une attention permanente des forces de sécurité intérieure. Cette mobilisation va se poursuivre.