Communiqués 2021

Déclenchement du plan « grand froid » dans le Haut-Rhin

 
 
Déclenchement du plan « grand froid » dans le Haut-Rhin

Communiqué de presse du 9 février 2021
 

Un épisode de grand froid est attendu dans le Haut-Rhin, se caractérisant par son intensité.

Les températures atteigneront des valeurs nettement inférieures aux normales saisonnières.

Méteo France annonce des températures ressenties en nette baisse pour les 3 prochains jours :

  • mercredi 10/02 matin : -11°C, après-midi : -8°C
  • jeudi 11/02 matin : -19°C, après-midi : -9°C
  • vendredi 12/02 matin : -16°C, après-midi : -5°C

Les températures réelles seront négatives pendant ces trois jours (mercredi : -6°C, jeudi : -12°C, vendredi : -9°C).

Le Préfet du Haut-Rhin a décidé de renforcer le dispositif hivernal activé depuis le 1er novembre 2020 et de déclencher le plan « grand froid », à compter du mardi 9 février 2021.

Pour les publics les plus en difficulté, en complément des 209 places d’hébergement déjà mobilisées dans le cadre du plan d’urgence hivernal, ce passage au niveau de vigilance « grand froid », se traduit notamment par les mesures suivantes qui s’ajoutent au dispositif existant :

  • Une intensification de l’intervention des maraudes à Colmar et Mulhouse assurées par la Croix-Rouge-Française et l’Ordre de Malte ;
  • La possibilité, en cas de besoins, de prises en charges supplémentaires en structures d’hébergement d’urgence et à l’hôtel pour les personnes en situation de vulnérabilité sollicitant le 115 ;
  • Des amplitudes horaires élargies des accueils de jour.

    • L’accueil de jour de l’association SURSO à Mulhouse est ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 12h00 et de 13h30 à 17h00.

    • À Colmar, l’accueil de jour de l’association ESPOIR est ouvert en semaine de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00.

Les services de l’État sont chargés d’alerter en amont les opérateurs et les associations, pleinement mobilisés. Le Préfet rappelle combien il est important que toute personne en situation de détresse dans l’espace public soit signalée au 115, service d’appel d’urgence gratuit.

Ce plan Grand Froid vise également à prévenir des risques et à limiter les effets auprès populations vulnérables(enfants, personnes âgées, personnes présentant certaines pathologies chroniques, les personnes domiciliés dans des logements mal chauffés ou mal isolés, etc.)

Il est recommandé en particulier de :

ne jamais utiliser des cuisinières, braséros, etc. pour se chauffer ;

pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone, faites vérifier vos installations de chauffage et de production d’eau chaude et assurez-vous du bon fonctionnement des ventilations de votre logement ;

 pensez à aérer votre logement.

Un appel à la vigilance est également lancé auprès des services de secours circulant sur la voie publique : Police et Gendarmerie (17), Sapeurs-Pompiers (18), SAMUService d'aide médicale urgente (15).