Communiqués 2021

France Relance : Le consortium N. SCHLUMBERGER – VELCOREX, lauréat du fonds d’investissement de l’État pour aider les projets industriels de relocalisation des industries critiques.

 
 
Communiqué de presse du 23 mars 2021
 

Dans le cadre du plan France Relance, le gouvernement a ouvert des moyens ambitieux pour réduire les vulnérabilités dans les chaînes de production et d’approvisionnement de l’économie. Par le soutien aux projets d’implantation d’activités industrielles stratégiques, il entend réaffirmer l’indépendance de la production française et conquérir les clés de notre résilience présence et future.

Un appel à projets doté de 600 millions d’euros a été engagé pour soutenir les investissements et la relocalisation dans des secteurs critiques : santé, agroalimentaire, électronique, télécommunication-5G et intrants essentiels de l’industrie (chimie, matériaux, matières premières, etc.). Les projets collectifs étaient encouragés, notammentceux permettant de favoriser :

- l’investissement et la mise en commun d’actifs matériels (infrastructures, outils de production, technologies…) et / ou immatériels (échanges de compétences, open innovation, retours d’expérience croisés…)

- la promotion d’une logique de filière ou inter-filières sur un territoire par rapprochement d’offreurs et de demandeurs de solutions

- le développement de compétences (école de production, etc)

En janvier 2021, Bruno Le Maire, ministre de l’économie, des finances et de la relance et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’industrie, avaient déjà annoncé le soutien de l’État à 55 projets.

Au 4 mars 2021, 105 nouveaux projets nationaux ont été présentés. Ils seront financés à hauteur de 184 millions d’euros par l’État et vont générer plus d’un milliard d’euros d’investissements industriels. Ils représentent un potentiel de plus de 6 700 créations d’emplois.

Le Projet « FL-ECO » de N. Schlumberger et Velcorex (PMEPetites et moyennes entreprises) figure parmi cette seconde vague de lauréats de l’appel à projet « Plan de relance pour l’industrie – secteurs stratégiques ».

La synergie entre les partenaires industriels , fondée sur l’étude et le développement de nouvelles solutions, permettra un développement en France de la production de fibres libériennes (lin, chanvre, ortie), de la fibre au produit manufacturé (étoffes et renforts de composite). Les marchés visés pour Velcorex sont l'habillement, l'ameublement, la maroquinerie, les tissus techniques et les renforts de composites en remplacement de renforts en fibres de verre. Les marchés visés par N. Schlumberger sont les machines textiles pour l'industrie du peignage et de la filature.

Ces entreprises sont implantées sur les communes de Guebwiller, Hirsingue et Saint-Amarin, dans le Haut-Rhin.

Ce projet vise à réduire la dépendance vis-à-vis des fournisseurs étrangers.

Il devrait engendrer la création de plus de 140 emplois.