Évolution de la prime à la conversion au 1er juillet 2021

 
 
Évolution de la prime à la conversion au 1er juillet 2021

En complément du bonus écologique, la mise en destruction de certains véhicules anciens ouvre droit au versement d'une prime à la conversion pour l’achat d’un véhicule, appelée aussi prime à la casse.
 

La prime à la conversion constitue une aide sous certaines conditions à l’achat ou à la location d’un véhicule peu polluant, en échange de la mise au rebut d’un vieux véhicule polluant.

Le droit à la prime et son montant dépendent

  • des revenus
  • du véhicule à détruire
  • du nouveau véhicule acheté

Dans le cadre du plan France Relance et du plan de soutien à l’automobile, le dispositif et le barème de la prime à la conversion des véhicules évoluent :

Depuis le 1er juillet, la prime à la conversion ne sera plus seulement versée pour la destruction des modèles thermiques Crit'Air 2, mais elle englobera également tous les diesels. En outre, seul l’achat d’une voiture électrique, hybride rechargeable ou thermique essence Crit’Air 1 permet de bénéficier de la prime à la conversion. Les véhicules thermiques Crit’Air 2 ne seront plus éligibles à ce dispositif, ce qui exclut du nouveau dispositif à la fois les véhicules diesel et les véhicules essence immatriculés avant 2011.

Un simulateur, disponible sur le site dédié à la prime à la conversion, vous permet de tester votre éligibilité à la prime puis d'effectuer votre demande en ligne.

Toutes les infos ici