France Relance : projets régionaux de rénovation énergétique

 
 
 France Relance :  projets régionaux de rénovation énergétique

En moyenne dans le Grand-Est, nous dépensons 1 745 € par an pour nos besoins en chauffage. On considère que 24 % des ménages sont exposés au risque de précarité énergétique. Le gouvernement a lancé différents dispositifs qui ont pour ambition de rénover 500 000 logements par an, dont la moitié occupée par des ménages modestes ou en situation de précarité énergétique.

Des aides pour rénover votre logement

En améliorant la performance énergétique de votre logement, vous pourrez :
• vivre dans un logement plus confortable ;
• réaliser des économies sur vos factures d’énergie ;
• augmenter la valeur patrimoniale de votre bien.
En réduisant vos consommations d’énergie, vous limitez aussi les émissions de gaz à effet de serre qui sont responsables du changement climatique.

Il existe plusieurs dispositifs pour vous aider à financer vos travaux de rénovation.

Destiné aux particuliers désirant réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement, le nouveau guide de l'ADEME passe en revue l'ensemble des aides financières, y compris celles à l'initiative des collectivités.

Ce document a pour objectif de vous aider dans les différents dispositifs financiers pour engager des travaux de rénovation énergétique du logement. Il les répertorie en indiquant pour chacun d'eux les critères d'attribution liés au logement, à votre situation, aux caractéristiques techniques des matériels installés ainsi que les démarches à entreprendre et les possibilités de cumul.

> 2021.01.25 ADEME RENOV ENERGETIQUE - guide-pratique-aides-financieres-renovation-habitat-2021 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,77 Mb

Vous pouvez estimer le montant des aides auxquelles vous avez droit sur www.faire.gouv.fr/aides-de-financement/simulaides


355 projets régionaux de rénovation énergétique, dont 23 projets pour le Haut-Rhin

Dans la région Grand Est, ce sont 335 projets qui ont été retenus pour la rénovation énergétique des bâtiments publics de l'État et de l'enseignement supérieur, de la recherche et de la vie étudiante.

Dans le Haut-Rhin on en compte 23, parmi lesquels des services déconcentrés de l’État, la préfecture, des commissariats de gendarmeries, des universités et bien d’autres, seront rénovés.

Sans titre - 2-min

Finalement ce sont 8 villes du Haut-Rhin qui sont concernées par ces projets :

Colmar

Université de Haute-Alsace

Université de Lorraine

AFPA

Dir. départementale des territoires et de la mer

Cour d'appel

Tribunal judiciaire

Gendarmerie nationale

Préfecture

NC

Altkirch

Direction départementale des finances publiques

Sous-préfecture

Saint-Louis

Douanes

Thann

Direction départementale des finances publiques

Mulhouse

Université de Lorraine

AFPA

Tribunal judiciaire

Brunstatt-Didenheim

CROUS de Strasbourg

Volgelsheim

Voies navigables de France

Rixheim

NC

Parmi ces travaux on retrouve des rénovations et installations CVC, des remplacements d’équipements, des isolations, des relampings, du renforcement d'autonomie énergétique des bâtiments et des installations de bornes de recharge pour les véhicules électriques.

Plus de détails : https://immobilier-etat.gouv.fr/les-grands-dossiers/france-relance-projets-renovation-energetique-batiments-publics/liste-projets-retenus