Médiation numérique culturelle au cœur des territoires : le déploiement des MicroFolies se poursuit

 
 
Médiation numérique culturelle au cœur des territoires : le déploiement des MicroFolies se poursuit

A la suite du second appel à projet lancé fin mai 2021 par la préfecture de Région de la région Grand Est et l’établissement public du parc et de la grande Halle de la Villette, un nouveau projet de Micro-Folies a été retenu dans le Haut-Rhin.

Ce nouveau lauréat s’ajoute aux 3 premières Micro-Folies retenues au mois d’avril 2021, à la suite d’un premier appel à projet.

Pour la région Grand Est, ce sont dix nouveaux projets de Micro-Folies, portés par des collectivités ou des associations, ont été retenus.

Ces nouveaux lauréats rejoindront le réseau régional et national des Micro-Folies, et permettent ainsi de compléter l’offre de ces dispositifs culturels innovants qui couvrent à présent l’ensemble des départements de la région Grand Est.

Le concept de « Micro-Folie » a été créé par l’établissement public du parc et de la grande Halle de la Villette, avec une douzaine d’opérateurs nationaux du Ministère de la Culture. Destiné aux zones rurales et prioritaires, il s’articule autour d’un musée numérique disposant de plus de 1 500 œuvres dématérialisées, et peut s’accompagner d’autres modules en fonction du lieu et/ou du projet culturel et social porté : FabLab (atelier de fabrication collaboratif), espace de réalité virtuelle ou encore espace médiathèque-ludothèque.

Les micro-folies doivent ainsi permettre, sur l’ensemble du territoire et en particulier dans les espaces ruraux et les quartiers de la politique de la ville, de rapprocher l’offre culturelle des populations qui en sont les plus éloignées, de la rendre plus accessible et de faciliter son appropriation et sa diffusion.

C’est pour promouvoir et dynamiser ce dispositif culturel de médiation que les services de l’État de la région Grand Est ont lancé de façon volontariste cet appel à projet, doté d’un budget de près de 1,3 million d’euros de subventions au titre du Fonds National d’Aménagement et de Développement du Territoire (FNADT).

Les lauréats dans le Haut-Rhin :

1ère vague : la Filature, la commune de Thann et la communauté de communes de la vallée de Saint-Amarin

2ème vague : Ensisheim.