Actualités

Visite dans le Haut-Rhin d’Olivier Becht, ministre délégué, sur le thème de l’exportation des produits locaux

 
 
Visite d’Olivier Becht, ministre délégué, sur le thème de l’exportation des produits locaux

Pour son premier déplacement officiel en Alsace depuis sa nomination en qualité de ministre délégué auprès de la ministre de l'Europe et des Affaires étrangères, chargé du Commerce extérieur, de l'Attractivité et des Français de l'étranger,

Monsieur Olivier Becht, s’est rendu vendredi 29 juillet 2022 dans le Haut-Rhin pour visiter deux entreprises, leaders dans leur secteur d’activité, ouvertes à l international, et vitrine de l’innovation dans le département du Haut-Rhin.

 

Le ministre, qui a fait de l’accompagnement à l’international des entreprises françaises une priorité, a souhaité, au cours de ce déplacement, montrer que l’amélioration de la compétitivité du site France et l’accélération de stratégies industrielles innovantes sont essentielles à une « offre française » capable de répondre à la demande mondiale.

En visitant ces deux entreprises, le ministre souhaitait montrer le besoin d’articuler cette politique d’innovation avec une stratégie d’accompagnement des entreprises à l’export modernisée afin d’accélérer leur développement sur les marchés export.

Tout d’abord, le ministre a été accueilli à l’entreprise BEYER à Pfastatt, le plus ancien confiturier familial français. La société a présenté au ministre son outil de production et son procédé innovant de « fruits à tartiner », commercialisé depuis novembre 2021. Fondé en 1908, l’atelier d’origine a su prospérer durant 5 générations et devenir une société employant aujourd’hui une cinquantaine de salarié et affichant 8 millions d’euros de chiffre d’affaire sur le dernier exercice.

L'excellence de ses produits, son savoir-faire labellisé et multi-récompensé, et ses innovations rencontrent un succès grandissant de l’Europe au Japon.


Le ministre s’est ensuite rendu à l’entreprise BARRISOL-NORMALU à Kembs, PME leader mondial du plafond tendu, avec plus de 80 brevets déposés et présente dans plus de 145 pays.

Depuis sa création, l’entreprise s’est vue récompensée par plus de 50 prix et médailles décernés lors de salons, expositions et concours internationaux. De plus, les 3 et 4 juillet 2021, la société a été choisie pour représenter le département du Haut-Rhin à l’Élysée dans le cadre de la Grande Exposition du Fabriqué en France.

L’entreprise BARRISOL a contribué à des chantiers de prestige comme ceux du Colisée à Rome, du Louvre d'Abu Dhabi, ou celui de l’aéroport de Baltimore.

Elle réalise 70 % de son chiffre d’affaire à l’export

Des entreprises qui ont fait le pari de s’internationaliser

Le ministre délégué Olivier Becht a conclu son déplacement en rendant hommage au travail réalisé par ces entreprises et au dynamisme des salariés qu’elles emploient.

« Ces entreprises sont des modèles à promouvoir au niveau national. »

« Ce sont des entreprises familiales qui n’investissent pas simplement pour faire du profit mais qui ont également le souci de la transmission d’un outil pérenne à travers les générations. »

Beyer et Barrisol sont des entreprises qui ont fait le choix d’aller à l’export. Ce pari de s’internationaliser leur permet de créer de l’emploi, de générer du pouvoir d’achat pour leurs salariés et de participer à l’attractivité et au rayonnement de la France.

La Région Grand Est la 2ème région plus exportatrice en France derrière l’ Ile de France et est le 1er excédent commercial de France.

"La France gagne actuellement des parts de marché à l’export et recense 138 000 entreprises tournées vers l’exportation"

Le gouvernement est présent pour aider les entreprises et rendre le pays plus compétitif : baisse des impôts de production, suppression de la CDAE, etc.

Les entreprises peuvent également bénéficier d’un accompagnement et de conseils avec la #TeamFranceExpor t pour des missions de prospection de marchés, ou pour un soutien financier via notamment le « Chèque relance export ».