Premier plan national et interministériel de lutte contre la prostitution des mineurs

 
 
Premier plan national et interministériel de lutte contre la prostitution des mineurs

Le 15 novembre dernier, Adrien Taquet, le secrétaire d’Etat chargé de l’Enfance et des Familles, a dévoilé le premier plan national et interministériel de lutte contre la prostitution des mineurs.

Ce plan, qui se décline en cinq priorités et 13 actions, sera financé à hauteur de 14 millions d’euros.

Ce sont aujourd’hui entre 7000 et 10 000 mineurs qui sont concernés en France par la prostitution. Ce phénomène, présent sur tout le territoire, touche surtout des jeunes filles, âgées de 15 à 17 ans, avec un point d'entrée dans la prostitution de plus en plus tôt, se situant entre 14 et 15 ans pour plus de la moitié d’entre elles.

Ces mineurs, issus de tout milieu social, ont souvent en commun d’avoir été victimes ou confrontés à de la violence, notamment intrafamiliale, avant d’entrer dans le système prostitutionnel.

> Dossier de presse - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,97 Mb