L'apprentissage

 
L'apprentissage

Plus qu'une filière, une voie d'avenir !

L’apprentissage : une filière d’avenir et d’excellence

L’apprentissage permet à des jeunes de se former en étant rémunéré et de découvrir des métiers, parfois méconnus, avec bien souvent un emploi à la clé.

Outre des savoir-faire, les jeunes développent également des savoir-être et gagnent en confiance et en maturité.

L’apprentissage est une filière d’avenir car elle forme nos futurs professionnels, leur permet de découvrir un métier et d’en appréhender toutes les facettes. Quand une entreprise recrute un apprenti, elle prépare les compétences dont elle aura besoin dans deux ou trois ans.

L’apprentissage est une voie d’excellence car il constitue un véritable tremplin vers l’emploi à l’issue d’une formation complète, aux côtés d’un professionnel qui transmet ses savoir-faire.

Depuis le 1er janvier 2019, il est possible de conclure un contrat d'apprentissage jusqu'à l'âge de 29 ans révolus (contre 25 ans auparavant).

L’apprentissage favorise l’insertion sur le marché de l’emploi.

 

L’apprentissage : une priorité du plan « 1 jeune, 1 solution » pour faciliter l’emploi des jeunes

Parce que l’apprentissage permet à des jeunes de se former et de disposer des compétences techniques et des savoir-faire indispensables à leur insertion professionnelle, il constitue un pilier de la politique de l’emploi.

Afin de faciliter le recours à l’apprentissage, le plan « 1 jeune, 1 solution », porté par gouvernement depuis une année, a fait du soutien à l’apprentissage une priorité.

Mise en place d’aides à l’embauche de 5 000 ou de 8 000 €, versées aux entreprises pour le recrutement d’un apprenti. Grâce à ces primes, l’État prend en charge la quasi-totalité du salaire de l’apprenti pendant un an.

Pour que la mobilisation exceptionnelle des entreprises en 2020 se poursuive, ces aides ont été prolongées jusqu’au 30 juin 2022.

Pour le Haut-Rhin, au 30 juin 2021, ce sont près de 3 000 employeurs qui ont déjà bénéficié de ces aides.

Afin de faciliter l’apprentissage, outre les aides financières, des outils ont été mis en place pour accompagner les entreprises, à travers notamment le site qui permet :

  • de déposer une offre d’apprentissage
  • de retrouver le détail des aides aux recrutements
  • d’accéder à un simulateur d’aides
  • de bénéficier d’un accompagnement personnalisé avec l’aide d’un conseiller pour identifier le profil de jeune recherché

Au cœur du plan « 1 jeune, 1 solution », l’apprentissage a connu une année record en 2020, avec plus de 516 000 contrats signés sur tout le territoire.

Cette dynamique est identique dans le Haut-Rhin avec une augmentation de 23 % des contrats d’apprentissage : 5 544 contrats en 2020.

Depuis 2017, ce chiffre est en augmentation :

- 2017 : 3 756 contrats

- 2018 : 4 054 contrats

- 2019 : 4 516 contrats

- 2020 : 5 544 contrats

Une dynamique partenariale et collective

Le préfet du Haut-Rhin était le 21 juillet dernier à la rencontre d'apprentis et d'entrepreneurs au centre de formation des apprentis Marcel Rudloff à Colmar.

Il a pu entendre des témoignages illustrant les avantages de l’apprentissage :

- pour les entreprises (aides financières, formation d’un jeune, transmission des savoir-faire et préparation de l’avenir de l’entreprise)

- pour les jeunes (découverte d’un métier, immersion dans le monde professionnel, rémunération et souvent une embauche à la clé).

 L'apprentissage est un investissement fondamental pour notre société car il permet aux jeunes d’avoir un équilibre en théorique et pratique.


Retrouvez les portraits et les témoignages en vidéo

Valorisation de l'apprentissage : Introduction par Louis Laugier, préfet du Haut-Rhin

Valorisation de l'apprentissage : Portrait de Yann Schmitt, apprenti en génie climatique

Valorisation de l'apprentissage : Portrait de Dorian Nguyen, apprenti en génie civil

Valorisation de l'apprentissage : Portrait de Lison Heimburger, apprentie dans la vente

Valorisation de l'apprentissage : Portrait de Patricia Schmitt, maître d'apprentissage

Valorisation de l'apprentissage : Portrait de Lucas Hegy, apprenti en maçonnerie

Valorisation de l'apprentissage : Portrait de Tanguy Techer, apprenti en électrotechnique