France Relance : 3 projets haut-rhin lauréats des fonds de modernisation automobile

 
 
France Relance : 3 projets haut-rhin lauréats des fonds de modernisation automobile

Bruno Le Maire, ministre de l’économie, des finances et de la relance, et Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée chargée de l’Industrie, ont annoncé le 16 février

les nouveaux projets lauréats bénéficiaires des fonds de soutien à la modernisation et à la diversification des filières automobile et aéronautique.

 

Les deux filières automobile et aéronautique, avec respectivement près de 400 000 et 300 000 emplois industriels, sont des piliers de l'industrie française.

Elles ont été particulièrement impactées par la crise sanitaire compte tenu de la forte baisse du marché automobile en Europe et du coup d'arrêt massif et brutal porté au transport aérien.

C'est pourquoi des plans de soutien sectoriels ont été annoncés dès le 26 mai 2020, par le Président de la République, pour l'automobile, et le 9 juin 2020, par Bruno le Maire, ministre de l'économie, des finances et de la relance, pour l'aéronautique.

Un des enjeux de la relance de ces secteurs réside dans le maintien de la faculté des entreprises à fabriquer les prochaines générations d'aéronefs et de véhicules électriques, hybrides et à hydrogène. Pour permettre à ces filières stratégiques de rebondir après la crise, le gouvernement a annoncé, dans le cadre de France Relance, le lancement de deux fonds de soutien aux investissements et d'accompagnement visant à accélérer la diversification, la modernisation et la transformation écologique des filières aéronautique et automobile.


Cartographies des projets
Cartographies des projets Industrie

Au niveau national, les 205 nouveaux projets lauréats totalisent 443 millions d’euros d’investissements productif ; ils seront soutenus à hauteur de plus de 174 millions d’euros par l’État.

Depuis le lancement de France Relance en septembre 2020, 492 projets lauréats ont déjà été soutenus au titre des fonds de modernisation dédiés aux filières automobile et aéronautique. Ils représentent désormais un investissement industriel de plus d’un milliard d’euros à l’échelle nationale et bénéficieront d’un soutien de la part de l’État de plus de 431 millions d’euros.


Ces dispositifs sont ouverts jusqu'au 1er juin 2021 avec des relèves des dossiers les 31 mars et le 1er juin. Les modalités de candidatures à ces fonds sont disponibles à l'adresse suivante : https://www.bpifrance.fr/A-la-une/Actualites/Plan-de-relance-pour-l-industrie-50441


Présentation des 3 projets haut-rhinois présentés le 15 février et retenus à date pour le secteur d'activité automobile

Projet "DEFI PLAST" de PLAXER, PME à Rumersheim-le-Haut

Plaxer est une PME spécialisée dans l'injection plastique à forte dominante automobile qui développe et fabrique des pièces plastiques pour l'intérieur de l'habitacle, d'aspects ou techniques (80% des pièces avec une opération d'assemblage).

Son projet consiste à investir dans la technologie bi-matière, dans la robotique et l'acquisition d'un ERP. Ces éléments lui permettront de se diversifier, de rester compétitive et de produire davantage. Sa compétitivité sera renforcée par cette modernisation de son outil de production (faible consommation d'énergie, utilisation de matériaux recyclés et focus particulier sur la formation du personnel aux nouvelles technologies).

Projet "E-H2 DANGEL" des AUTOMOBILES DANGEL SAS, PME à Sentheim

Sur son site alsacien du Haut-Rhin, Automobiles Dangel conçoit et développe des transmissions 4 roues motrices pour des véhicules utilitaires, assemblés sur son site de Sentheim. Ses clients ont des activités qui requièrent des véhicules adaptés à des terrains difficiles (neige, boue,...) ou sont dans des pays où les conditions climatiques imposent des 4x4.

Dans un contexte de très fortes réductions de CO2 et d'électrification des véhicules, le projet de l'entreprise vise la modernisation de chaînes de traction utilitaires 4x4 avec plusieurs scénarios de sources d'énergie. Le projet "E-H2-DANGEL" vise à terme, à décliner sur la gamme actuelle, un train arrière électrifié dont le développement en cours, combiné à un module configurable d'énergie hybride batteries-hydrogène.

Projet "NH-FD6" de CONSTELLIUM NEUF-BRISACH, grande entreprise de Biesheim

Constellium Neuf-Brisach est un producteur européen majeur de tôles en aluminium, pour les marchés de l'emballage rigide (boîte boisson) et l'automobile (carrosserie notamment), situé sur le territoire de Fessenheim.

La réalisation du projet NH-FD6 permettra à Constellium Neuf-Brisach de répondre à la demande croissante de ses clients automobile concernant le recyclage de leurs chutes de production et l'approvisionnement en produits à fort contenu recyclé. Le volume des chutes de production des clients automobile recyclé par l'usine pourra ainsi passer de 1kt actuellement à 45kt. Ce recyclage permettra aussi de réduire l'empreinte carbone de la chaîne de fabrication des véhicules.


A lire :

  • Le communiqué de presse du 16 février 2021 du ministère de l'économie, des finances et de la relance

> CP Nouveaux lauréats des fonds auto et aéro - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,62 Mb

  • Le dossier de presse Grand Est du 16 février 2021 des lauréats des fonds de modernisation automobile et aéronautique

> DP GE Lauréats des fonds auto et aéro - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,41 Mb

  • Le dossier de presse du 8 décembre 2020 présentant la précédente vague de projets lauréats au niveau national

> 2020_12_08_dp_national_laureats_des_fonds_auto_et_aero_003 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,94 Mb

Plus d'informations sur le site du gouvernement dédié au plan de relance