Radicalisation

 

Signaler pour prendre en charge le plus tôt possible

Signaler pour prendre en charge le plus tôt possible

Le repérage des personnes radicalisées ou en voie de l’être est essentiel afin de leur apporter l’accompagnement dont elles ont besoin et de prévenir tout passage à l’acte violent. Ce repérage doit cependant être suffisamment fin pour centrer le travail sur les personnes concernées et non être étendu à des personnes qui ne présentent aucun risque. Il est donc nécessaire de se baser sur des outils éprouvés et de s’appuyer sur une chaîne structurée et professionnalisée.

Au niveau local - Prendre en charge et accompagner

> projet schéma radic site pref - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb

Plus d’informations sur : https://www.cipdr.gouv.fr/

 

Numéro vert stop-djihadisme 

Il s’agit d’un numéro vert GRATUIT 0 800 005 696 destiné à toute personne (familles, amis, proches, entourage professionnel, personnels associatifs…) ayant un doute sur une radicalisation ou un questionnement sur le sujet :

  • L’un de vos proches a changé de comportement et vous vous inquiétez ?
  • Vous vous interrogez sur une potentielle radicalisation ?
  • Vous avez besoin d’aide face à un proche radicalisé ?
  • Vous avez besoin d’être écouté(e), conseillé(e) dans vos démarches ?
  • Vous souhaitez obtenir des renseignements sur la conduite à tenir ?

Les membres du numéro vert au Centre National d'Assistance et de Prévention de la Radicalisation (CNAPR) sont à votre écoute :

  • Par téléphone 0 800 005 696 (appel gratuit du lundi au vendredi de 9h à 18h)
  • Via le formulaire (24h/7j) : vous serez systématiquement recontacté, et ce dans les meilleurs délais.

Les appels sont strictement confidentiels.

Plus d’informations sur : http://www.stop-djihadisme.gouv.fr/