L'opération de sécurité routière "La route se partage" sur le 1er tour de France féminin 2022

 
 
L'opération de sécurité routière "La route se partage" sur le 1er tour de France féminin 2022

L’opération La Route Se Partage, qui depuis 2015 accompagne le Tour de France masculin, sera aussi présente sur la première édition du Tour de France féminin pour sensibiliser le grand public au respect mutuel sur la route entre tous les usagers, motorisés ou non.
Des stands accueilleront le grand public à chaque départ d’étape.
 

La route se partage et le tour de France : un engagement commun pour contribuer à sécuriser toutes les pratiques du vélo

Depuis 2015, ASO, organisateur du Tour de France, et la Délégation à Sécurité Routière sont partenaires pour porter l’opération «La Route Se Partage» (LRSP) sur les routes du Tour de France.

Cette opération de sensibilisation répond à une attente forte de tous ceux qui utilisent le vélo, aussi bien pour se rendre au travail que pour pratiquer une activité sportive : faire de la route un endroit plus sécurisé en favorisant la cohabitation de tous les usagers en bonne intelligence.

C’est pourquoi il est important de sensibiliser cyclistes et automobilistes au partage de la chaussée. Il est nécessaire de faire évoluer les comportements pour un respect mutuel entre tous les usagers de la route et rappeler à chacun ses droits et ses devoirs tout en incitant à réfléchir sur son propre comportement, au volant ou au guidon.

Des stands présents sur chaque étape au sein des fan zones

Les stands "La Route Se partage" sont quotidiennement présents sur chacun des huit départs d’étape et sont animés par les coordinations sécurité routière des préfectures de chaque département d’accueil.

Sur les départs d’étape, le stand LRSP est situé au sein de la Fan Zone, avec les partenaires du Tour, et accueille le grand public avec des animations.

L’objectif de ces stands est de sensibiliser le grand public et de rappeler les règles de bonne conduite et les bons comportements à adopter pour un meilleur partage de la route, que l’on soit conducteur, cycliste, adulte ou enfant.

De nombreux lots en lien avec la sécurité sont à gagner.

> LRSP - CP TdF féminin 2022 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,12 Mb

> LRSP - DP TdF féminin 2022 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 16,66 Mb

 

Le 30 juillet 2022, lors du passage du Tour de France féminin dans la région, le stand "La route se partage" était au départ de l'étape, à Sélestat.

Animé par 3 intervenants départementaux de sécurité routière (IDSR), la direction départementale des territoires du Bas-Rhin (DDT 67) représentée par Cathy Muller et la direction départementale des territoires du Haut-Rhin (DDT 68) représenté par Jean-Marc Giroud, le stand a connu une grosse affluence à dès l'ouverture de la Fan Zone.

Selon les estimations 12 000 personnes se sont présentées sur le site tout au long de la journée.

Environ 400 quizz adultes ont été remplis et 170 enfants.

Ce test de connaissances a notamment révélé que près de la moitié des adultes ignorent la possibilité de chevaucher une ligne continue pour doubler un cycliste, ni que la réglementation prévoit l'autorisation pour 2 cyclistes de rouler de front si la visibilité est suffisante et à condition de se remettre en file indienne dès qu'un véhicule arrive de l'arrière.

Pour le quizz enfants, les jeunes ne connaissent pas toujours l'ensemble des équipements obligatoires pour les cyclistes (casque, sonnette, lumières à l'avant et à l'arrière).

Le public a accueilli cette action de sensibilisation avec beaucoup d'intérêt et de nombreux goodies ont été distribués.

Annick Pâquet sous-préfète de Sélestat, Charles Sitzenstuhl, député de la 5e circonscription du Bas-Rhin et Lisa Williams, directrice adjointe de la DDT67, ont également visité le stand durant cette journée.
Le bilan révèle une journée très enrichissante pour tous et une excellente organisation et collaboration entre les différents acteurs et les directions départementales des deux départements alsaciens.

 
 

A lire également :