La vaccination dans le Haut-Rhin

 
 
La vaccination dans le Haut-Rhin

La vaccination est ouverte à tous sans condition.
 

Qui peut-être vacciné ?

Depuis le 15 juin 2021, la vaccination est accessible à tous, dès 12 ans, et depuis le 22 décembre 2021, la vaccination est possible pour tous les enfants âgés de 5 à 11 ans, à l’exception de ceux présentant des contre-indications (voir liste plus bas).

Par ailleurs :
 La vaccination est recommandée dès le 1er trimestre de grossesse pour les femmes enceintes.
 La vaccination est recommandée pour les personnes souffrant de comorbidités associées à un risque de développer une forme grave de Covid-19 .
 La vaccination n’est pas recommandée pour les adolescents ayant développé un syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) à la suite d’une infection au Covid-19 de se faire vacciner (avis du 11 juin 2021 du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale ).

> infog_vaccins_particuliers - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb

Autorisation parentale à compléter pour les personnes mineurs :

> annexe_1_-_autorisation_parentale_vaccin_covid-19 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,46 Mb


La dose de rappel

Depuis le 1er septembre 2021 une campagne de rappel a été mise en place pour stimuler le système immunitaire des plus vulnérables. Ciblant d’abord les personnes les plus vulnérables, elle a ensuite été étendue à toute la population de 18 ans et plus.

Il convient d’attendre un délai de 3 mois entre la dernière dose reçue, complétant le schéma vaccinal initial, et cette dose de rappel. Ce délai est réduit à 4 semaines pour les personnes ayant reçu une dose de vaccin Janssen.

Les rappels vaccinaux sont effectués uniquement avec des vaccins à ARNm (Pfizer-BioNTech ou Moderna). Ces deux vaccins peuvent être utilisés quel que soit le vaccin utilisé dans le cadre du premier schéma vaccinal, mais le vaccin Pfizer-BioNTech est recommandé pour les personnes de moins de 30 ans.

Les personnes sévèrement immunodéprimées peuvent recevoir le rappel à partir de 3 mois après la dernière injection, sur avis médical.

 

Lire aussi :

> LEAFLET_DOSE DE RAPPEL_3011 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,52 Mb

> LEAFLET_DOSE DE RAPPEL_COMORBIDITÉS_3011 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,28 Mb

A compter du mardi 28 décembre 2021, le rappel vaccinal est ouvert à toutes les personnes de 18 ans et plus dès trois mois après la dernière injection ou la dernière infection à la Covid-19.

FHrkmlBXwAQGc6g

Pour recevoir votre dose de rappel, vous pouvez prendre rendez-vous :
• chez votre médecin traitant (généraliste ou spécialiste) ;
• chez votre médecin du travail ;
• dans une pharmacie ;
• dans un cabinet infirmier ou sage-femme ;
• en centre de vaccination ;
• chez votre chirurgien-dentiste ;
• dans un laboratoire de biologie médicale ;
• sur www.sante.fr


Accès à la deuxième dose de rappel

A la suite de l’avis de la Haute autorité de santé (HAS) du 17 mars 2022 et de l’avis du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale (COSV) du 31 mars, la France a décidé d’élargir l’accès à la deuxième dose de rappel de vaccin contre le Covid-19 aux personnes âgées de 60 à 79 ans, avec ou sans comorbidité.

Le deuxième rappel est déjà possible depuis le 14 mars 2022 pour les personnes âgées de 80 ans et plus ainsi que pour les résidents des Établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) et des Unités de soin de longue durée (USLD). Les personnes sévèrement immunodéprimées peuvent en bénéficier depuis le 28 janvier 2022.

Les personnes âgées de 60 ans à 79 ans peuvent recevoir leur deuxième dose de rappel dès 6 mois après l’injection du premier rappel ou dès 6 mois après la dernière infection.

Dans le cas spécifique des personnes ayant été infectées par le Covid-19 après leur premier rappel :

  • si l’infection est survenue plus de 3 mois après le premier rappel, un deuxième rappel n’est pas nécessaire ;
  • si l’infection est survenue moins de 3 mois après le premier rappel, un deuxième rappel est nécessaire. Il convient d’attendre alors au moins 6 mois après l’infection avant de recevoir son deuxième rappel.

Depuis le 14 mars 2022, le deuxième rappel est accessible pour les personnes âgées de 80 ans et plus, pour les résidents en EHPAD et en USLD (Unités de soins de longue durée) ainsi que pour les personnes immunodéprimées. Le délai entre le premier et le deuxième rappel est de 3 mois.

Les résidents des EHPAD et des USLD se verront proposer le rappel vaccinal au sein de leurs établissements, selon les mêmes modalités que pour le premier rappel qui s’est déroulé en septembre et octobre 2021.

Cette deuxième dose de rappel doit être réalisée avec un vaccin à ARN messager (Pfizer-BioNTech en dose classique ou Moderna en demi-dose), quel que soit le vaccin reçu pour l’injection précédente. La vaccination peut être effectuée en centre de vaccination, dans une officine ou pharmacie, un cabinet d'un professionnel de santé de ville ou à domicile.


Les centres de vaccination dans le Haut-Rhin

Lieu Adresse Horaires d'ouverture

ALTKIRCH

Ouverture le 21/01/21

Salle de la Palestre

Rue de Hirtzbach

68130 ALTKIRCH

Du lundi au jeudi de 8h à 12h

Vendredi de 13h30 à 17h

Samedi et dimanche de 8h à 12h

SAINTE CROIX AUX MINES

Ouverture le 27/01/21

Fermeture mi-juin 2022

Centre de Soins

129 rue de Lattre de Tassigny

68160 SAINTE CROIX AU MINES

Mardi de 14h à 18h30

Pour prendre rendez-vous en ligne dans les différents centres de vaccinations : doctolib.fr ou sante.fr


La Vaccination pédiatrique

Depuis le 15 décembre, la vaccination est accessible pour les enfants de 5 ans à 11 ans, qui présentent l'une des comorbidités suivantes qui accentue le risque de développement d'une forme grave de la maladie :

La liste des pathologies prioritaires est la suivante :

  • Cardiopathies congénitales non corrigées,
  • Asthmes pour lesquels il existe une nécessité de recours aux corticoïdes par voie générale, ou ayant nécessité une hospitalisation ou ALD,
  • Maladies hépatiques chroniques,
  • Maladies cardiaques et respiratoires chroniques,
  • Cancer en cours de traitement,
  • Maladie rénale chronique,
  • Handicap neuromusculaire sévère,
  • Maladies neurologiques,
  • Immunodéficience primitive ou secondaire (infection par le VIH ou induite par médicaments),
  • Obésité,
  • Diabète,
  • Hémopathies malignes,
  • Drépanocytose,
  • Trisomie 21.

La vaccination est également possible pour les enfants vivant dans l'entourage de personnes immunodéprimées ou vulnérables non protégées par la vaccination.

Modalités de vaccination :
- Le rappel se fait 3 semaines après la première injection.
- Lors de la vaccination, il faudra l’autorisation parentale (les mêmes règles s’appliquent que pour la vaccination des jeunes 12-17 ans),
- L’enfant doit être vu par un médecin avant la vaccination (consultation pré-vaccinale),
- Le prescripteur doit être un médecin,
- La vaccination ne pourra être faite que par un médecin, médecin pédiatre ou infirmière
Dans le Haut-Rhin, environ 4 100 enfants avec comorbidités seraient éligibles à la vaccination

Le centre de vaccination d'Altkirch propose depuis le 15 décembre des rendez-vous pour la vaccination des enfants âgés de 5 à 11 ans.

Plusieurs autres centres de vaccination du département proposent la vaccination pédiatrique.


Pour en savoir plus :

Le site du gouvernement : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/vaccins#comment_fonctionne_un_vaccin_?_
Le site de l'ARS Grand-Est : https://www.grand-est.ars.sante.fr/vaccination-14
Le site de Vaccination info-service : https://vaccination-info-service.fr/Les-maladies-et-leurs-vaccins/COVID-19