Passage aux frontières

 
 
Passage aux frontières

 

Depuis le 9 juin, la France a rouvert ses frontières avec les pays étrangers.

Les modalités de déplacements des voyageurs varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

A partir des indicateurs sanitaires, chaque pays est classifié en vert / orange / vert :

- Pays « verts» : pays et territoires dans lesquels aucune circulation active du virus n’est observée et aucun variant préoccupant n’est recensé. Il s’agit des pays de l’espace européen : États membres de l'Union européenne ainsi que Andorre, l'Islande, le Liechtenstein, Monaco, la Norvège, Saint-Marin, la Suisse et le Vatican. S’y ajoutent l’Albanie, l'Australie, l’Arabie Saoudite, le Bahreïn, la Bosnie, Brunei, le Canada, la Corée du Sud, les États-Unis, la Jordanie, Hong-Kong, Israël, le Japon, le Kosovo, le Liban, la Macédoine du Nord, le Monténégro, la Nouvelle-Zélande, la Serbie, Singapour, Taïwan, l’Ukraine, l’Union des Comores et Vanuatu.

- Pays « orange » : pays dans lesquels on observe une circulation active du virus dans des proportions maîtrisées, sans diffusion de variants préoccupants. Il s’agit de tous les pays n’étant pas inclus dans les listes des pays « verts » et « rouges ».

- Pays « rouges » : pays dans lesquels une circulation active du virus est observée avec une présence de variants préoccupants. Il s’agit des pays suivants : Afghanistan, Afrique du Sud, Argentine, Bangladesh, Brésil, Colombie, Costa-Rica, Cuba, Indonésie, Maldives, Mozambique, Namibie, Népal, Oman, Pakistan, République démocratique du Congo, Russie, Seychelles, Suriname et Tunisie.

Pour chaque classification, les modalités de voyage évoluent.

Consultez la liste des pays et les modalités de voyage sur www.gouvernement.fr/info-coronavirus .