Communiqué de presse 2021

Covid-19 : Pour une rentrée plus sereine, profitez des derniers jours de l'été pour vous faire vacciner

 
 
Communiqué de presse du 25 août 2021
 

La vaccination se poursuit dans le Haut-Rhin pour toutes les personnes âgées de 12 ans et plus.

Au 24 août 2021, 66,6% de la population haut-rhinoise ont bénéficié d'au moins une dose de vaccin et 59,6% ont achevé leur schéma vaccinal.

Les services de l'État, de l'Agence Régionale de Santé Grand Est, des collectivités et tous les acteurs concernés sont pleinement mobilisés pour permettre aux Haut-Rhinois de bénéficier d'une offre de vaccination présente, multiple et accessible.

Ainsi, les Haut-Rhinois qui souhaitent encore profiter de leurs congés pour se faire vacciner et ainsi envisager une rentrée plus sereine peuvent :

  • Prendre rendez-vous sur les nombreux créneaux disponibles pour les prochains jours dans l'un des 12 centres de vaccination du Haut-Rhin (liste consultable sur haut-rhin.gouv.fr ). Des créneaux de vaccination sont disponibles tous les jours, du jour au lendemain et certains centres en proposent sans RDV.

Pour prendre rendez-vous : www.sante.fr ou www.doctolib.fr

  • Se rendre auprès d'un médecin, d'un pharmacien, d'un infirmier et d'une sage-femme, qui pratiquent la vaccination pour les volontaires âgés de 12 ans et plus.

A l'hésitation vaccinale peut être opposée la réalité des chiffres. En effet, Dans le Haut-Rhin au 24 août 2021, 99% des personnes hospitalisées en réanimation ne sont pas vaccinées. Aussi, il est établi que pour limiter les formes graves de la Covid-19, enrayer la pandémie et retrouver une vie normale, la vaccination reste la meilleure des options.

Focus sur l’offre de vaccination pour les mineurs âgés de 12 à 17 ans

La vaccination s'adresse aux mineurs, âgés de 12 ans révolus le jour prévu de la vaccination.

Pour se faire vacciner, les adolescents de 12 à 15 ans doivent avoir le consentement d’au moins un des deux parents et être munis de l’attestation parentale disponible sur le site www.gouvernement.fr

Les adolescents de plus de 16 ans peuvent décider de se faire vacciner, sans autorisation parentale, et peuvent venir au centre de vaccination seuls, s’ils le souhaitent.

Pour les mineurs, il est préférable de se munir du numéro d’Assurance Maladie des parents ou de la carte vitale, afin de faciliter l’enregistrement administratif.

Conformément à l'avis de la Haute Autorité de santé, il est possible d'utiliser le vaccin Pfizer et Moderna (avis du 27 juillet 2021) pour vacciner les mineurs dès 12 ans.

Le vaccin Pfizer est administré dans les centres de vaccination. Le vaccin Moderna est disponible auprès des médecins libéraux, des infirmiers, des sages-femmes, des pharmacies.

La seconde injection est proposée entre 3 et 7 semaines après le 1er rendez-vous pour Pfizer et 4 semaines pour Moderna. Un schéma vaccinal complet est obtenu 7 jours après la 2nde injection.

Les jeunes ayant pu développer des formes asymptomatiques de la maladie peuvent envisager, avant de se faire vacciner, de réaliser un test sérologique auprès des professionnels de santé pour savoir s’ils ont été en contact avec le virus.

Les preuves d’infection reconnues permettant l’injection d’une dose unique sont les suivantes :

• Test PCR positif de plus de 2 mois, ou

• Test antigénique de plus de 2 mois, ou

• Test sérologique positif de plus de 2 mois.

Les adolescents en possession d’une preuve d’infection antérieure à la Covid-19 bénéficient eux aussi d’un schéma vaccinal complet avec une seule dose.

À l'approche de la rentrée des classes, la préfecture du Haut-Rhin et la délégation territoriale de l’agence régionale de santé Grand Est invitent les jeunes à se faire vacciner sans attendre.

Au 22 août, un peu plus d’1 jeune haut-rhinois sur 2, âgé entre 12 et 17 ans a reçu au moins une dose de vaccin (51,5 %) et 31,8% ont obtenu un schéma vaccinal complet.

Pour permettre à un maximum de jeunes de 12 à 17 ans de commencer leur vaccination plus tôt, et d’obtenir avant fin septembre un schéma vaccinal complet ainsi qu’un pass sanitaire facilité, les centres de vaccination proposent des créneaux d'accès libre (sans rendez-vous) à tous les mineurs qui se présenteraient pour se faire vacciner.

L’objectif est de vacciner le plus grand nombre avant la rentrée scolaire, afin que la majorité des enfants souhaitant être vaccinés, puisse justifier d'un schéma vaccinal complet d’ici les vacances d’automne.

Pour rappel, le « pass sanitaire » sera obligatoire à partir du 30 septembre pour les adolescents âgés de 12 à 17 ans partout où il est requis.