Les belles histoires | Lauréats France Relance

 

Les lauréats France Relance dans le Haut-Rhin sont déjà nombreux.

Retrouvez leurs projets ambitieux et innovants dans cette rubrique.

 

PARTICULIERS

Déploiement du dispositif MaPrimeRénov’ dans le Haut-Rhin

Le dispositif MaPrimeRénov’ connait une forte dynamique dans le Haut-Rhin au service de nos concitoyens, de nos entreprises et de la lutte contre le changement climatique.

Réservée lors de son lancement le 1er janvier 2020, aux ménages les plus modestes, elle est depuis janvier 2021, grâce aux crédits du plan de relance, ouverte à tous les propriétaires quels que soient leurs revenus, qu’ils soient occupants ou bailleurs ainsi qu’à tous les co-propriétaires.

Fin du 2ème trimestre 2021, 2 623 dossiers ont ainsi été financés dans le Haut-Rhin (comparés aux 999 dossiers sur l’ensemble de l’année 2020) pour un montant de plus de 9,1M€ de primes représentant un volume de travaux de plus de 35,8 M€.

Plus d’informations https://www.haut-rhin.gouv.fr/Actualites/France-Relance/France-Relance-pour-les-particuliers/Ma-Prime-renov-la-prime-pour-la-renovation-energetique-des-logements


ASSOCIATIONS

« 1 JEUNE, 1 MENTOR » : lauréats du second appel à projets 2021

Le mentorat est un outil qui permet de mettre en contact, pour des courtes ou longues durées, des jeunes âgés de 13 à 25 ans ayant besoin d’être accompagnés et conseillés, avec des personnes expérimentées et volontaires (salariés, retraités, étudiants, etc.). Elles interagissent avec eux régulièrement pour leur donner des conseils, partager leur expérience ou encore mettre à leur disposition leurs connaissances et leurs réseaux.

Le dispositif « 1 jeune, 1 mentor », dans le cadre du plan « 1 jeune, 1 solution » avec un investissement de 30 millions d’euros vise à accélérer le développement du mentorat en France, et ainsi soutenir financièrement des associations qui interviennent dans ce domaine.

Un premier appel à projets (AAP) a permis d’accompagner 22 associations, un second AAP a été lancé en juillet dernier, dans l’objectif d’atteindre 100 000 jeunes bénéficiaires d’ici la fin de l’année, avant de passer à 200 000 en 2022.


Appel à projets "Recyclage Foncier" en région Grand Est - AAP Friches

Dans le cadre du plan « France Relance », un fonds de 650 millions d'euros a été déployé pour financer des opérations de recyclage des friches et la transformation de foncier déjà artificialisé.

La 1ère édition du fonds de recyclage des friches, en début d'année 2021, a connu un très grand succès, avec d’importants besoins exprimés par les territoires.

Grâce à un abondement complémentaire de l’enveloppe nationale annoncé par le premier ministre le 17 mai 2021, la 1ère édition pour le Grand Est a ainsi pu être revalorisée à 39,4 M€.

Pour le Haut-Rhin, 4 dossiers ont été subventionnés pour un montant de 1,18 million d'euros.

Plus d’informations https://www.haut-rhin.gouv.fr/Actualites/France-Relance/Les-belles-histoires-Laureats-France-Relance/Premiers-resultats-de-l-AAP-Recyclage-de-friches-dans-le-Haut-Rhin


COLLECTIVITÉS

Programme national Ponts

Inscrit dans le cadre de l'ANCT et piloté par le Cerema, ce programme vise à accompagner les territoires dans l’entretien et la modernisation de leurs infrastructures.

Il répond à trois objectifs :

- Doter les communes d'un outil adapté pour entretenir et gérer leur patrimoine

- Disposer d’une vision nationale du patrimoine des petites collectivités

- Accompagner la transformation numérique de la gestion de patrimoine

Suite au recensement effectué au 1er semestre 2021, 82 communes du Haut-Rhin sur les 234 éligibles sont inscrites.

Plus d’informations sur https://www.haut-rhin.gouv.fr/Actualites/France-Relance/France-Relance-pour-les-collectivites/Programme-national-ponts


COLLECTIVITÉS

Aide à la relance de la construction durable

Dans le cadre du plan de relance, une aide de 350M€ sera versée aux communes pour des programmes de logements denses, autorisés à la construction du 1er septembre 2020 au 31 août 2022.

Dans le Haut-Rhin, 8 communes sont concernées avec la délivrance de permis de construire entre septembre 2020 et avril 2021. Le montant total des aides allouées s’élève à 1,1 million d’euros.

Plus d’informations sur https://www.haut-rhin.gouv.fr/Actualites/France-Relance/France-Relance-pour-les-collectivites/Aide-a-la-relance-de-la-construction-durable


COLLECTIVITÉS

Continuité pédagogique

Résultats de la seconde vague de sélection pour l’appel à projets relatif au socle numérique dans les écoles élémentaires

Le plan de relance comporte un volet important dédié à la transformation numérique de l’enseignement, notamment pour contribuer à la généralisation du numérique éducatif et ainsi assurer la continuité pédagogique et administrative.

En mai 2021, une première vague de lauréats retenus avait été annoncée. Le 6 octobre, une nouvelle sélection de dossiers a été communiquée portant à 6 819 le nombre de dossiers retenus au niveau national. Une seconde vague de sélection de dossiers est intervenue le 6 octobre pour les 12 % de dossiers restant afin de répartir les 29 millions d’euros non encore attribués sur l’enveloppe initiale des 105 millions d’euros de l’appel à projets.

Dans le Haut-Rhin, ce sont 84 communes, communautés de communes ou syndicats qui ont été sélectionnés. Le montant des subventions octroyées dans le département atteint plus d’un million d’euros.

Plus d’informations sur https://www.haut-rhin.gouv.fr/Actualites/France-Relance/Les-belles-histoires-Laureats-France-Relance/Les-eleves-des-ecoles-elementaires-du-Haut-Rhin-beneficient-egalement-du-plan-de-relance


CULTURE

Médiation numérique culturelle au cœur des territoires : le déploiement des MicroFolies se poursuit

Suite aux deux appels à projet lancés en avril et fin mai 2021 par la préfecture de Région de la région Grand Est et l’établissement public du parc et de la grande Halle de la Villette,

4 projets de Micro-Folies ont été retenus dans le Haut-Rhin.

Ces nouveaux lauréats rejoindront le réseau régional et national des Micro-Folies, et permettent ainsi de compléter l’offre de ces dispositifs culturels innovants qui couvrent à présent l’ensemble des départements de la région Grand Est.

Plus d’informations sur https://www.haut-rhin.gouv.fr/Actualites/France-Relance/Les-belles-histoires-Laureats-France-Relance/Mediation-numerique-culturelle-au-coeur-des-territoires-le-deploiement-des-MicroFolies-se-poursuit


COLLECTIVITÉS

Soutien aux équipements publics locaux : Répartition des aides pour le Haut-Rhin

Lors de la crise sanitaire, le Gouvernement a adopté des mesures visant à compenser les pertes de recettes subies par les collectivités locales.Ces mesures ont poursuivi deux objectifs principaux :

- donner aux collectivités de la visibilité en leur garantissant un niveau de recettes minimal en 2020 et 2021 pour soutenir leur territoire pendant la crise

- et préserver la situation financière des collectivités ayant subi les pertes les plus importantes

Lire aussi le communiqué de presse

> 1520 – DP - Soutien aux équipements publics locaux - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,91 Mb


25 dossiers lauréats dans le Haut-Rhin pour le développement de jardins partagés et collectifs

Le développement de l’agriculture urbaine est une formidable opportunité d’accélérer la transition agro-écologique et de renforcer l’accès à une alimentation saine, sûre et durablevia la production de produits frais, locaux et de qualité. Il apporte également une véritable dimension fédératrice et pédagogique pour les habitants d’un quartier, notamment dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV).

Doté de 17 millions d’euros, ce dispositif visant à relancer la démocratie participative accompagne aussi bien des collectivités, des associations et des bailleurs sociaux dans la réalisation de leur projet.

Dans le Haut-Rhin, le comité de sélection a pu répondre favorablement aux 25 demandes éligibles. 444 769 € d’aides ont ainsi été attribuées au total pour cet appel à projets (1ère et deuxième vague).

ENTREPRISES

Point d'étape à 3 ans du programme Territoires d'industrie

Trois ans après son lancement, Territoires d’industrie a joué son rôle d’usine à projets, avec 1800 projets travaillés et remontés du terrain. Cette dynamique témoigne de l’énergie que recèle notre pays pour engager la reconquête industrielle.

Lire aussi le dossier de presse :

> 1522 - DP - Point d'étape 3 ans Territoires d'industrie - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 5,48 Mb


4 LAUREATS de L'AAP « Alimentation Locale et Solidaire »

L’accès à une alimentation saine et durable est une priorité gouvernementale.Le Plan de relance soutient ainsi le développement de projets locaux permettant l’accès à une alimentation saine et durable et aux produits frais et de qualité, en particulier pour les populations isolées ou modestes.

Les 4 dossiers déposés dans le Haut-Rhin ont été retenus :

La délégation mulhousienne de la croix rouge française

La délégation mulhousienne de l’Ordre de Malte France (OMF)

La commune d’Eguisheim

La société Les Chants de la terre

Pour plus d'informations, lire le communiqué de presse : France Relance : 4 lauréats haut-rhinois de l’appel à candidature « Alimentation Locale et Solidaire »


ENTREPRISE

Dans le cadre du déploiement du plan « France Relance » présenté par le Gouvernement en septembre 2020, une nouvelle entreprise haut-rhinoise est lauréate du fond d’accélération aux investissements industriels dans les territoires.

Ce fond, doté de 400 millions d’euros d’ici à 2022, a pour objectif de permettre aux entreprises industrielles de rebondir après la crise. Il vise notamment à financer les projets industriels (créations et extensions de sites, modernisation, nouveaux équipements...) les plus structurants pour les territoires et pouvant démarrer l’investissement entre 6 mois et un an.

A l’issue de la 4ème revue régionale d’accélération en région Grand Est, un nouveau projet haut-rhinois a été retenu dans le cadre de ce programme et bénéficiera à ce titre du fonds de soutien à l’investissement industriel dans le territoire :

l’entreprise Produits de la Cigogne, située à Sainte-Marie-aux-Mines.

Afin d’assurer sa pérennité et développer de nouveaux produits dans le cadre d’une démarche de qualité et d’une certification territoriale « savourez l’Alsace Produit du terroir », la société prévoit d’agrandir son site de production.

Ce projet, soutenu dans le cadre du plan de relance, permettra de créer à minima 8 emplois et de maintenir les 45 emplois existants. Il générera également des emplois indirects chez les fournisseurs, transporteurs et distributeurs.

Plus d'information dans l'article : France Relance : Les Produits de la Cigogne, nouvelle entreprise lauréate du programme « Territoires d’industrie » dans le Haut-Rhin


COLLECTIVITÉ

Dans le cadre du plan de relance, le gouvernement a lancé un appel à projets « Quartiers Fertiles » pour déployer plus massivement l’agriculture urbaine au cœur des quartiers prioritaires de la ville. Dotés d’un budget de 34 millions d’euros, dont 13 millions d’euros dans le cadre du plan France Relance, « Les Quartiers Fertiles » visent à replacer l’humain au cœur de l’urbain et à enrichir la vie de quartier.

Un projet de micro-ferme multi-parcellaires d’agriculture urbaine, porté par la ville de Mulhouse

fait partie de la 2ème tranche de l’appel à projets « Les Quartiers Fertiles ».

Ce projet vise à créer une micro-ferme urbaine et des espaces tests de permaculture.

Plus de détails dans l'article : France Relance :Un microcircuit d'agriculture urbaine à Mulhouse, lauréat de l’appel à projets « Les Quartiers Fertiles »


ÉTABLISSEMENTS CULTURELS

Le plan de relance pour la culture, doté de 2 milliards d’euros permettra une relance par et pour le patrimoine.

Dans le Haut-Rhin, à ce jour, deux projets ont été retenus par le ministère de la culture, en lien avec le ministère de l’économie, des finances et de la relance et le ministère des comptes publics, ayant pour objet de soutenir l’activité et de poursuivre ou d’accélérer des investissements structurants, au plus près des territoires et des habitants.

La caserne Suzzoni à Neuf-Brisach

L’atelier de fabrique artistique de la Ferme de Rodolph Burger à Sainte-Marie-aux-Mines

Lire l'article : France Relance : Deux lieux culturels lauréats du plan de relance dans le Haut-Rhin


ENTREPRISES

L’appel à projet « Investissement productifs dans la filière graine et plants » du plan de relance est un levier essentiel pour la filière bois-forêt. Les lauréats pourront bénéficier d’une enveloppe de 5,5 millions d’euros pour la modernisation et l’augmentation de leurs capacités de production.

La filière forêt-bois est un acteur essentiel de la transition bas carbone. Chaque année, elle permet de compenser environ 20% des émissions françaises de CO2.

Le 14 avril 2021, le gouvernement a annoncé l’accompagnement de 97 projets lauréats au niveau national. Parmi ces lauréats figurent 2 entreprises du Haut-Rhin :

Pépinière Wadel Wininger SCA (Ueberstrass, 68)

Entreprise de reboisement WADEL SARL (Ueberstrass, 68)


ÉTABLISSEMENT SCOLAIRE

Portrait du lycée polyvalent Théodore Deck à Guebwiller, labellisé « internat d’excellence »

Vivre autrement sa scolarité avec les internats d'excellence

L’école doit être le lieu de l’émancipation et l’outil qui brise les inégalités de destin : c’est l’engagement du Président de la République.

Afin de concrétiser cet engagement, l'objectif est de déployer un internat d’excellence par département d’ici 2022, permettant de "vivre autrement sa scolarité".

Dans la continuité du mentorat et des cordées de la réussite, les internats d’excellence sont un levier de justice sociale et de dynamisme des territoires.

Ils proposent un projet éducatif adapté et un suivi renforcé des élèves.

Le ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et des sports a attribué officiellement le 26 mars 2021 le label « internat d’excellence » à 54 établissements (19 collèges et 35 lycées), implantés dans 47 départements.

Dans le Haut-Rhin, le lycée polyvalent Théodore Deck de Guebwiller fait partie des 54 premiers établissements retenus pour ce label et bénéficie donc à ce titre des fonds du plan de relance.

Reposant sur une étroite collaboration avec le collège Grünewald et les Dominicains de Haute-Alsace, l’internat de réussite de Guebwiller accueille 48 collégiens et lycéens, de la 6ème au BTS, issus des territoires ruraux ou des quartiers mulhousiens et colmariens de l’éducation prioritaire.

Par cette nouvelle labellisation accordée pour une durée de 5 années scolaires complètes, le lycée Théodore Deck a pour objectif la réhabilitation de 57 places en internat et la création de 3 places supplémentaires.

Lire aussi le communiqué de presse du 23 avril 2021


ASSOCIATIONS

Lire aussi :

  • Le communiqué de presse de la préfète de la région Grand Est du 14 avril 2021

> 210413 - CP_AAP_associations_GE - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,22 Mb

  • Le dossier de presse de la préfète de la région Grand Est du 13 avril 2021

> DP+AAP+Pauvreté - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,99 Mb

 

Portrait de l'association fédérative générale des étudiants de Strasbourg (AFGES)

Le projet à dimension interdépartementale (Haut-Rhin & Bas-Rhin)

AGORA Truck, épicerie sociale et solidaire mobile pour lutter contre la précarité étudiante et l'exclusion sociale bénéficaire du plan de soutien aux associations de solidarité

Le projet porté par l'AFGES - Les étudiants d'Alsace, qui se déploiera dans le Bas-Rhin et le Haut-Rhin, vise à mettre en place en épicerie sociale et solidaire mobile.

L'AGORA Truck est un camion qui sera aménagé en épicerie mais aussi en lieu de partage itinérant contribuant à la lutte contre l'isolement des étudiants.

Le camion se déplacera sur les campus universitaires de la collectivité européenne d'Alsace.

 

Portrait du Secours Populaire Français

L'aide alimentaire comme levier d'émancipation pour les personnes en situation de pauvreté ou de précarité.

Les équipes bénévoles ne se contentent pas d'apporter un soutien pour se nourrir : elles vont accompagner les personnes démunies sur d’autres besoins (santé, logement, endettement, accès aux loisirs et aux vacances…) auxquelles elles ne peuvent plus faire face.

Au-delà de ce soutien matériel, le Secours populaire développe des initiatives permettant de lutter contre la solitude et de créer du lien social à travers la question de l’alimentaire : jardins solidaires, moments d'échanges et de convivialité, ateliers cuisine, etc.

 

Portrait des Restaurants du Cœur - Les relais du cœur du Haut-Rhin

Création d'un centre des Restos du cœur itinérant sur le département du Haut-Rhin.

Fondés par Coluche en 1985, les Restos du Cœur ont pour but « d'aider et d'apporter une assistance bénévole aux personnes démunies, notamment dans le domaine alimentaire par l'accès à des repas gratuits, et par la participation à leur insertion sociale et économique ». L’aide alimentaire d'urgence permet dans un second temps la mise en place d'un accompagnement vers l’autonomie et la réinsertion sociale.

 

Portrait de l'association Mobilité Mod'Emploi

Tous mobiles

L’association Mobilité Mod’Emploi aide les personnes en situation de précarité à décrocher leur permis, afin de (re)trouver un travail.

Basée à Vieux-Thann, l'association aide des demandeurs d'emploi à mieux pouvoir se déplacer. Elle propose, entre autres, des ateliers d'apprentissage du code de la route et des leçons de conduite adaptées.

Les participants arrivent ici par le biais de travailleurs sociaux, de Pôle emploi ou d'associations d'entraide. Tous sont en recherche d'emploi, mais freinés parce qu'ils n'ont pas le permis. En effet, la mobilité dans les territoires ruraux est un atout essentiel pour chercher et trouver du travail.

Il peut aussi arriver à l'association d'aider certains bénéficiaires à mieux trouver et utiliser les transports en commun existants. Ou de les soutenir dans l'achat d'un véhicule, grâce à un partenariat avec une banque.

 

Portrait de l'association de gestion de la mission locale de Thur Doller

Plateforme d'accroche des "invisibles"

La Mission locale Thur-Doller est un espace d’intervention au service des jeunes. Chaque jeune accueilli bénéficie d’un suivi personnalisé dans le cadre de ses démarches et des réponses individualisées aux questions sur l'emploi, la formation, le logement ou la santé. La Mission locale Thur-Doller définit avec le jeune son objectif professionnel et les étapes de sa réalisation, pour établir son projet de formation et l’accomplir, pour accéder à l’emploi et s’y maintenir. Elle lui apporte des réponses aux questions d’emploi, de formation mais aussi sur le logement ou la santé.

L'association a également pour objectif d'atteindre les jeunes dits "invisibles" car ils sont sortis du "système" et que l'on retrouve nulle part : ni en éducation, ni en formation, ni en emploi, ni en accompagnement,...

 

Portrait de Face Alsace Mulhouse

PAD-CONNECT ( Point d'Accès aux Droits Connecté)

FACE Alsace est implantée à Mulhouse depuis mars 1996 et a rejoint le réseau Fondation Agir Contre l’Exclusion en juin 2010. Depuis plus de 20 ans, FACE Alsace est un partenaire incontournable des entreprises locales qui souhaitent développer des actions concrètes de lutte contre les exclusions, la discrimination et la pauvreté sur le territoire.


ENTREPRISE

Portrait de l'entreprise VYNOVA-PPC SAS

lauréate du programme "Territoires d'industrie", du fonds de soutien à l’investissement industriel dans le territoire

Vynova-PPC a pour ambition de développer son activité industrielle dans la chimie du brome. Le brome est la matière première principale pour l'activité de dérivés bromés, indispensable dans la fabrication de nombreux produits. Il provient essentiellement des eaux de mers (comme la Mer Morte). Le soutien à ce projet permettra de conforter la position de Vynova-PPC et d'ainsi conserver l'ensemble des emplois de son écosystème.

Lire aussi le communiqué de presse du 15 avril 2021 : France Relance : Le projet « Activités Brome » de l’entreprise VYNOVA-PPC SAS à Thann, lauréat du fonds d’investissement de l’État pour aider les projets industriels de relocalisation des industries critiques.

ENTREPRISE et PARTICULIERS

Portrait du cabinet d'experts-comptables Hans & Associés à Mulhouse

qui bénéficie de l'aide au recrutement de salariés en contrat d'apprentissage

Former un apprenti est une réelle opportunité pour votre entreprise et peut permettre de répondre à vos besoins.

L’apprentissage est une voie de succès qui permet aux jeunes de s’insérer facilement sur le marché du travail.

Le cabinet d'experts-comptables Hans & Associés compte 30 bureaux dans le Grand-Est, en Ile-de-France, et dans le Centre-Val de Loire. Dans le Haut-Rhin, il est présent à Bollwiller, Colmar, Dannemarie, Froeningen, Kientzheim, Mulhouse et Sausheim et propose des services et conseils aux entreprises et aux particuliers dans les domaines de la comptabilité, de la fiscalité, du droit des sociétés, du droit social, du gestion de paies et du contrôle de gestion.

A la rentrée de septembre 2020, le cabinet a engagé 3 apprentis, grâce à l'aide financière du dispositif "1 jeune 1 solution". Pour le dirigeant du cabinet, l'apprentissage est un excellent moyen de détecter des jeunes profils, de les former aux méthodes et aux spécificités d'un cabinet afin de pouvoir les embaucher en CDI à l'issue de leurs études.

> 20210210_BH_68_Hans & Associes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 2,21 Mb


Voir l'article : France Relance : Dans le Haut-Rhin 7 projets lauréats de Territoires d'Industries dont 4 nouveaux en 2021

ENTREPRISE

Portrait de l'entreprise SES Sterling à Saint-Louis

lauréate du programme "Territoires d'industrie", du fonds de soutien à l’investissement industriel dans le territoire

- Fabrication de plaques, feuilles, tubes et profilés en matières plastiques -

Implantée en Alsace depuis 1928, SES-Sterling est spécialisée dans la transformation de matières plastiques et caoutchoutées en accessoires de câblage.

Le programme d'investissement de l’entreprise est orienté vers des achats pour de la production industrielle, en élargissant la gamme de produits et en installant de nouveaux matériels de production (moule, machine d'injection, laser de coupe et impression de produits de repérage).

L’entreprise améliorera également son département recherche et développement avec une modernisation des outils.

Les objectifs de ce projet reposent sur l'amélioration de la productivité, de l'organisation et des conditions de travail. Sa mise en œuvre conduira à la création de 15 emplois.

Lire aussi l'article : France Relance : Lauréate du programme "Territoires d'industrie", SES-Sterling s'implante à Hésingue


ENTREPRISE

Portrait de l'entreprise EcoSun Innovations à Hombourg,

lauréate du programme "Territoires d'industrie", du fonds de soutien à l’investissement industriel dans le territoire

- Ingénierie, études techniques -

ECOSUN Innovations conçoit, fabrique et commercialise des solutions solaires Plug and Play innovantes. Ces génératrices solaires permettent l'installation d'énergie verte dans les zones non couvertes par un réseau, ainsi que l'accompagnement d'opérations mobiles en remplacement des groupes électrogènes fossiles.

L’entreprise souhaite se doter d’un nouveau site d’assemblage pour de nouvelles solutions solaires Plug and Play. La construction d’un nouveau hall d’assemblage et de bureaux attenants sera portée par une filiale du groupe EcoSun.

La mise en œuvre de ce projet devrait entraîner la création de 35 emplois d'ici 3 ans.


ENTREPRISE

Portrait de l'entreprise Alsachimie à Chalampé

lauréate du programme "Territoires d'industrie", du fonds de soutien à l’investissement industriel dans le territoire

Alsachimie est acteur majeur de l'industrie de la chimie en Alsace.

Le projet de l’entreprise consiste à réaliser des aménagements de zones d'implantation et à faire évoluer les infrastructures de la plateforme industrielle pour favoriser l’accueil de nouveaux projets industriels. Ce déploiement permettra le développement et la pérennisation de la plateforme par une optimisation énergétique et une mutualisation des infrastructures et des services.

Le projet permettra la création de 80 emplois.


ENTREPRISE

Portrait de l'entreprise Eckardt à Soultz

lauréate du programme "Territoires d'industrie", du fonds de soutien à l’investissement industriel dans le territoire

- Fabrication d'instrumentation scientifique et technique -

L’entreprise produit des positionneurs de vannes destinées aux secteurs de la chimie, pétrochimie, et autres industries.

Elle produit chaque année plus de 30 000 unités sur son site de production basé à Soultz-Haut-Rhin, qui compte environ 110 salariés.

Elle souhaite s’engager dans une modernisation de son outil industriel, notamment par la transition numérique. Elle vise ainsi à optimiser l'activité et à gagner en dépendance vis-à-vis des fournisseurs étrangers, et rester ainsi compétitive et attractive.

Ce projet a pour objectifs d'augmenter le chiffre d'affaires de l’entreprise à travers des capacités de production plus importantes et des coûts de fabrication réduits, mais également la surface disponible afin d'accueillir d'autres productions du groupe Schneider-Electric. Le projet devrait induire la création de 9 emplois.


ENTREPRISE

Portrait du consortium N. SCHLUMBERGER - VELCOREX,

lauréat du fonds d’investissement pour aider les projets industriels de relocalisation des industries critiques

Le Projet « FL-ECO » de N. Schlumberger et Velcorex (PME) figure parmi cette seconde vague de lauréats de l’appel à projet « Plan de relance pour l’industrie – secteurs stratégiques ».

La synergie entre les partenaires industriels , fondée sur l’étude et le développement de nouvelles solutions, permettra un développement en France de la production de fibres libériennes (lin, chanvre, ortie), de la fibre au produit manufacturé (étoffes et renforts de composite). Les marchés visés pour Velcorex sont l'habillement, l'ameublement, la maroquinerie, les tissus techniques et les renforts de composites en remplacement de renforts en fibres de verre. Les marchés visés par N. Schlumberger sont les machines textiles pour l'industrie du peignage et de la filature.

Ces entreprises sont implantées sur les communes de Guebwiller, Hirsingue et Saint-Amarin, dans le Haut-Rhin.

Ce projet vise à réduire la dépendance vis-à-vis des fournisseurs étrangers.

Il devrait engendrer la création de plus de 140 emplois.

Lire aussi le communiqué de presse du 23/03/2021 : France Relance : Le consortium N. SCHLUMBERGER – VELCOREX, lauréat du fonds d’investissement de l’État pour aider les projets industriels de relocalisation des industries critiques.


ENTREPRISE

Portrait de l'entreprise ETEX France Building Performance à Ottmarsheim,

 lauréate du dispositif « Efficacité Energétique »

Avec le plan « France Relance » présenté en septembre 2020, le gouvernement s’engage pour la décarbonisation de l’industrie et mobilise 1,2 milliard d’euros pour accompagner la transition écologique de l’industrie française et améliorer ainsi sur le long terme son impact environnemental et sa compétitivité.

A ce titre, le projet de l’entreprise Etex France Builing Performance à Ottmarsheim, dans le Haut-Rhin a été retenu et figure parmi les 16 nouveaux lauréats annoncés le 11 mars par le gouvernement.

L’entreprise Etex est spécialisée dans l’innovation et la production de plaques de plâtre.

L’usine de Ottmarsheim est l’unique site de production de plaques techniques du Groupe Etex France et est spécialisé dans l’innovation.

Le projet Etex s’articule autour d’investissements d’optimisation de la phase séchage du process de production. Ce projet d’installation d’un système de récupération et réutilisation d’énergie ainsi que d’un apport énergie plus performant sur le sécheur permettra la réduction de 18 722 MWh d’énergie primaire par an et 3 500 tonnes d’équivalent CO2 par an.

Le projet s’inscrit dans une politique globale où le groupe Etex a pour volonté d’atteindre une réduction de 30 % de ses émissions d’ici 2025.

Communiqué de presse du 23/03/2021 : France Relance : Etex France Building Performance à Ottmarsheim : une entreprise haut-rhinoise lauréate du dispositif « Efficacité Energétique »


ENTREPRISE

Portrait de l'entreprise PREGA à Sainte-Croix-en-Plaine,

lauréate du programme "Territoires d'industrie", fonds de soutien à l'investissement industriel dans les territoires

Forte de quarante années d’expérience dans la préfabrication, l'entreprise PREGA souhaite renforcer sa capacité d’innovation appuyée sur la force de ses équipes et de son outil industriel. L'entreprise a décidé d'investir dans la modernisation de ses équipements afin de répondre aux exigences de plus en plus ambitieuses pour des bâtiments toujours plus performants.

Son projet repose également sur une production écoresponsable qui contribuera à réduire l'empreinte carbone des productions de planchers.

A lire aussi l'article sur la visite de l'entreprise du préfet du Haut-Rhin le 11 février mars 2021 : L'entreprise Prega de Sainte-Croix-en-Plaine soutenue dans le développement d'une technologie innovante


ENTREPRISE

Portrait de l'entreprise CONSTELLIUM à Biesheim,

 lauréate du fonds de soutien à l'investissement de la filière automobile

Constellium Neuf-Brisach est un producteur européen majeur de tôles en aluminium, pour les marchés de l'emballage rigide (boîte boisson) et l'automobile (carrosserie notamment), situé sur le territoire de Fessenheim.

La réalisation du projet "NH-FD6" permettra à Constellium Neuf-Brisach de répondre à la demande croissante de ses clients automobile concernant le recyclage de leurs chutes de production et l'approvisionnement en produits à fort contenu recyclé. Le volume des chutes de production des clients automobile recyclé par l'usine pourra ainsi passer de 1kt actuellement à 45kt. Ce recyclage permettra aussi de réduire l'empreinte carbone de la chaîne de fabrication des véhicules.


ENTREPRISE

Portrait de l'entreprise Automobiles DANGEL à Sentheim,

lauréate du fonds de soutien à l'investissement de la filière automobile

Sur son site alsacien du Haut-Rhin, Automobiles Dangel conçoit et développe des transmissions 4 roues motrices pour des véhicules utilitaires, assemblés sur son site de Sentheim. Ses clients ont des activités qui requièrent des véhicules adaptés à des terrains difficiles (neige, boue,...) ou sont dans des pays où les conditions climatiques imposent des 4x4.

Dans un contexte de très fortes réductions de CO2 et d'électrification des véhicules, le projet de l'entreprise vise la modernisation de chaînes de traction utilitaires 4x4 avec plusieurs scénarios de sources d'énergie. Le projet "E-H2-DANGEL" vise à terme, à décliner sur la gamme actuelle, un train arrière électrifié dont le développement en cours, combiné à un module configurable d'énergie hybride batteries-hydrogène.


ENTREPRISE

Portrait de l'entreprise PLAXER à Rumersheim-le-Haut,

lauréate du fonds de soutien à l'investissement de la filière automobile

Plaxer est une PME spécialisée dans l'injection plastique à forte dominante automobile qui développe et fabrique des pièces plastiques pour l'intérieur de l'habitacle, d'aspects ou techniques (80% des pièces avec une opération d'assemblage).

Son projet "DEFI PLAST" consiste à investir dans la technologie bi-matière, dans la robotique et l'acquisition d'un ERP. Ces éléments lui permettront de se diversifier, de rester compétitive et de produire davantage. Sa compétitivité sera renforcée par cette modernisation de son outil de production (faible consommation d'énergie, utilisation de matériaux recyclés et focus particulier sur la formation du personnel aux nouvelles technologies).

A lire aussi l'article sur la visite de l'entreprise du préfet du Haut-Rhin le 4 mars 2021 : Visite à l’entreprise Plaxer, lauréate de l’appel à projets « soutien aux investissements de la filière automobile »


Voir l'article : France Relance : 3 projets haut-rhin lauréats des fonds de modernisation automobile


ENTREPRISE

Portrait de l'entreprise LIEBHERR à Colmar,

lauréate du fonds de soutien à l'investissement industriel dans les territoires

Dans le cadre du plan France Relance lancé par le Gouvernement, l'entreprise Liebherr, située à Colmar dans le Haut-Rhin (68), a bénéficié d'une aide du fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires. Grâce à elle, son projet de modernisation de ligne de production de pelle sur chenilles de terrassement est sur les rails.

La mesure

Doté de 400 millions d’euros d’ici à 2022, le Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires vise à soutenir les projets d’investissement industriel qui participent à la dynamique économique d’un territoire. Avec l’ambition de maintenir ou créer des emplois, de gagner en compétitivité ou encore de contribuer à la transition écologique, ce fonds assure notamment le financement de création ou d’extension de sites industriels et de modernisation d’outils de production.

L'entreprise

Liebherr France SAS est le premier site du groupe Liebherr en France : 1 460 collaborateurs y développent et produisent des pelles sur chenilles de terrassement de 14 à 100 tonnes.
La flèche de pelle sur chenille est un élément-clé de l’entreprise, conçu et produit sur le site de Colmar. L’outil de production actuel, datant des années 1980, a besoin d’être modernisé, notamment avec des technologies connectées et permettant l'analyse de processus avec de l'intelligence artificielle. Pour garantir une qualité de conception et une production haut de gamme, Liebherr a reçu une subvention du Fonds de soutien à l’investissement industriel dans les territoires.

Ce projet de modernisation permettra à la ligne de production d’être toujours compétitive, tout en restant sur place, à Colmar. Une équipe a été mobilisée en 2019 pour préparer le projet qui courra de 2021 à 2024.

Témoignage

"Dans un secteur aussi concurrentiel que le nôtre, il est indispensable d’investir régulièrement pour garantir que nos outils de production soient toujours à la pointe." Stephan Kohler (adjoint au DG production).

A lire aussi l'article sur la visite de l'entreprise par le préfet du Haut-Rhin le 24 février 2021 : France Relance : l'entreprise Liebherr à Colmar bénéficie du fonds de soutien à l’investissement industriel

> 20201210_BH47_68_Liebherr - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,41 Mb


A lire dans cette rubrique