Déchets du BTP : les lauréats de l’appel à Projets "réemployer et valoriser les déchets du bâtiment et des travaux publics en Grand Est, dans une démarche d'économie circulaire"

 
 
Déchets du BTP : les lauréats de l’appel à projets dans le Grand Est

La filière « transformation et valorisation des déchets » rassemble les acteurs industriels du secteur des déchets, de leur collecte à leur valorisation.
 

Par son action, la filière contribue directement à la compétitivité économique de la France et à la transition écologique. Elle représente plus de 112 000 emplois directs. C’est une filière d’excellence, avec un chiffre d’affaires de l’ordre de 19,3 milliards d’euros et un montant d’investissements annuels de l’ordre de 1,2 milliard d’euros. Le recyclage permet d’éviter chaque année le rejet de 20 millions de tonnes équivalent CO2.

A l’échelle du Grand Est, les déchets et les matériaux issus de chantiers du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP) représentent, à eux seuls, 69% de la totalité des déchets générés dans la région.

Dans une logique d’économie circulaire, ces déchets, inertes dans leur grande majorité, se doivent désormais de trouver une nouvelle vie.

Le Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets (PRPGD) a ainsi identifié comme priorité la réduction des déchets issus du BTP afin d’économiser les ressources.

La Région Grand Est et l’ADEME, à travers le programme Climaxion, ont lancé, pour la deuxième année de suite, un Appel à Projets pour la « réduction et la valorisation des déchets » du BTP . Cet AAP visait à mobiliser l’ensemble des acteurs de la filière et à accompagner des projets s’inscrivant dans cette optique d’économie circulaire.

Dans le Grand Est, 30 projets sont lauréats de cet appel à projets 2020 (contre 23 en 2019)

Ces 30 projets entraîneront la création de 49 emplois répartis dans tout le Grand Est. Les aides Climaxion (Région Grand Est + ADEME) représentent un investissement de plus de 4,3 Millions d’euros.
 

Dans le Haut-Rhin, 3 projets bénéficient d’un soutien financier

  • Axe : Favoriser les opérations d’aménagement, de construction ou de déconstruction démonstratifs par le soutien des chantiers exemplaires en termes de gestion des déchets.

La communauté de communes de la vallée de Kaysersberg

Étude sur le réemploi de matériaux et la fourniture de bois local dans le cadre de la rénovation de la déchèterie de Kaysersberg-Vignoble

 
  • Axe : Contribuer à l’amélioration et à l’augmentation des capacités de réemploi / réutilisation et recyclage par le soutien aux études et aux investissements dans des équipements nécessaires à la prévention et au recyclage des déchets du BTP et plus particulièrement ceux qui concernent la valorisation des matériaux / déchets terreux.

SARM (Société Alsacienne de Matériaux Routiers) établissement de la société COLAS NORD-EST à Aspach-Michelbach

colas-nord-est-5

Plateforme de traitement de terres polluées et de déchets inertes.

Réalisation d’une plateforme de traitements des déchets du BTP pour la région mulhousienne. Cette plateforme cible les terres polluées pour un traitement mécanique et biologique (par biotertres), les déchets inertes pour un regroupement, concassage, criblage avant réutilisation et des déchets non dangereux du BTP (plâtre, métaux, mâchefers) pour une activité de transit. Mise en service prévu au 2nd semestre 2021.

PREMYS agence Ferrari, Société du groupe COLAS à Wittelheim

Développement d’une plateforme de recyclage des déchets du BTP (DI et DND)

Il s’agit de rénover et de développer un site de recyclage de matériaux inertes, servant précédemment à stocker des matériaux inertes. Le projet vise à profiter des installations existantes (rampe de chargement, arrivée d’eau) et comprend l’aménagement d’un espace de traitement des déchets bois, une zone de stockage, une déchetterie professionnelle, une zone de compostage et une zone d’enrichissement et de valorisation des terres inertes.

Cette installation est ouverte aux particuliers et aux professionnels. Elle permet également de traiter les déchets liés aux chantiers de déconstruction de l’entreprise Premys Ferrari.

La réalisation du projet est programmée tout au long de l’année 2022 pour une mise en service au printemps 2023.

 

Plus d’informations sur https://www.climaxion.fr/actualites/dechets-du-btp-30-laureats-lappel-projets


Signature de l’avenant au contrat stratégique de filière « Transformation et valorisation des déchets »

Le 25 juin 2021, Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, Agnès Pannier-Runacher, ministre déléguée auprès du ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, chargée de l’Industrie, et Jean-Louis Chaussade, président du Comité stratégique de filière « Transformation et valorisation des déchets » ont annoncé la signature de l’avenant au contrat de la filière.

Le contrat de filière a été signé le 18 janvier 2019 avec l’objectif de créer les conditions économiques nécessaires à l’essor de l’économie circulaire en France afin de faire de la France un leader mondial de la transition écologique

L’avenant au contrat stratégique de la filière vient compléter le soutien apporté par France Relance et en particulier aux mesures « Economie circulaire » de ce plan. Le CSF « Transformation et valorisation des déchets » comporte des projets qui apporteront une contribution forte aux quatre axes prioritaires de la relance : transition écologique, compétitivité et souveraineté, cohésion et solidarité au sein de la filière.

Le Gouvernement par la signature de cet avenant réaffirme son engagement aux côtés des entreprises du secteur, de leurs salariés, et de toutes les parties prenantes, pour mettre en œuvre ces projets destinés à dynamiser la filière de la transformation et valorisation des déchets.

> CP_Signature_avenant_contrat_strategique_filiere_Transformation_valorisation_dechets - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,50 Mb