Actualités

Territoires : Déplacement dans le Haut-Rhin de Jacqueline Gourault, ministre de la cohésion des territoires et des relations avec les collectivités.

 
 
Territoires : Déplacement dans le Haut-Rhin de Jacqueline Gourault

Lundi 10 janvier 2022, Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales s'est déplacée dans le Haut-Rhin.
 

Ce déplacement avait pour objectifs :

- Des échanges avec les parlementaires et les élus sur les pactes territoriaux de relance et de transition écologique (PTRTE) et la signature du PTRTE de M2A

- Une présentation du dispositif "Action Cœur de Ville" et des rencontres avec des acteurs locaux mobilisés ou bénéficiaires

Signature du pacte territorial de relance et de transition écologique (PTRTE) de Mulhouse Alsace Agglomération (M2A)

Après une brève présentation de la collectivité par son président, Fabian Jordan, la ministre a assisté à la conférence des maires de la communauté de communes Mulhouse Alsace Agglomération (M2A), en présence de plusieurs parlementaires du département.

IMG_6859-min
IMG_6880-min

Elle a ensuite signé le pacte territorial de relance et de transition écologique (PTRTE), approuvé et signé par les 39 communes de la communauté d’agglomération M2A, le président de la Région Grand Est et le président de la collectivité européenne d’Alsace.

IMG_6900-min

Qu’est ce qu’un pacte territorial de relance et de transition écologique ?

Le PTRTE est outil au service de la relance durable du territoire visant à accompagner les transitions écologique, démographique, numérique et économique et à être un levier pour favoriser la création de richesses.

C’est un contrat porté par l’agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), le ministère de la transition écologique et le ministère de la cohésion des territoires et de relations avec les collectivités territoriales.

Il incarne le partenariat inédit de l’État et de la région qui co-animent la démarche et partagent une volonté de simplification, d’efficacité et d’accompagnement sur-mesure, au service des projets des territoires pour une relance durable.

Il a pour objectif de simplifier, coordonner et accompagner les projets de territoire et devenir un outil unique de travail pour l’ensemble des services opérateurs de l’État.

Il permet enfin de mutualiser des financements par un partenariat inédit Etat-Région, de mobiliser des crédits relance, des politiques de droit commune et des fonds européens.

Dans son discours, la ministre s’est réjouie de la mise en place de ce dispositif et de la dynamique exceptionnelle et collective sur le territoire de M2A.

Plus de 500 projets ont été identifiés pour M2A pour la relance de l’économie locale, ce qui représente un investissement de plus de 506 millions d’euros.

Parmi ces projets structurants figurent notamment,

- une dépollution et une rénovation énergétique du site du parc des expositions

- la réalisation d’itinéraires cyclables sur l’agglomération dans le cadre du Plan vélo

- l’acquisition, la dépollution et la réhabilitation d’anciennes friches (la Maison du Territoire, DMC, la Fonderie)

- la réhabilitation et la création de sites périscolaires

- la création du Fab Lab Technistub dans le village industriel de la Fonderie

- la rénovation thermique et énergétique de bâtiments scolaires,

- le traitement des copropriétés dégradées

- l’inclusion numérique et le développement de services en ligne

etc.

Le PTRTE de M2A a vocation à être évolutif : enrichissement de la stratégie, émergence de nouveaux projets ou partenariats intégrés « au fil de l’eau » ( seuls les projets matures y ont pour l’instant été intégrés)

La ministre a souligné le travail accompli par l’ensemble des acteurs « tout a été préparé, travaillé, aussi bien entre vous qu’avec les autres partenaires et l’État. ». Elle a précisé que cet engagement « marque une profonde révolution dans le travail ensemble, en proximité et dans la durée » et « incarne la cohésion et le respect du territoire ».

Elle a conclu en ajoutant que sur ces enjeux, l’État est présent dans l’accompagnement des politiques sur les territoires et sera aux rendez-vous aux côtés des élus locaux.


Programme « Action coeur de ville » : l’exemple de Guebwiller

Jacqueline Gourault s’est ensuite rendue à Guebwiller où elle a été accueillie par Francis Kleitz, maire de la commune et Marcello Rotolo, président de la communauté de communes de la région de Guebwiller, en présence de parlementaires du Haut-Rhin et de plusieurs acteurs de la vie économique et sociale de Guebwiller.

La Ville de Guebwiller figure parmi les 222 villes retenues dans le dispositif national de revitalisation des villes moyennes « Action cœur de ville ». Dans le cadre de l’opération de revitalisation du territoire, le programme Action Coeur de Ville intègre les collectivités limitrophes et concernent les quatres communes de Guebwiller, Soultz, Issenheim et Buhl, soit 25 000 habitants.

Le programme porte pour ambition l’amélioration des conditions de vie des habitants en confortant le rôle moteur des villes signataires dans le développement du territoire. L’investissement est priorisé dans la revitalisation des coeurs de ville pour permettre :

  • d’offrir un cadre de vie propice à l’installation des ménages (mises en place d’une opération programmée de l’habitat-renouvellement urbain)
  • favoriser un développement économique et commercial équilibré (résorption de plusieurs friches)
  • développer l’accessibilité, la mobilité et les connexions
  • mettre en valeur les formes urbaines, l’espace public et le patrimoine (rénovation du château de la Neuenbourg à Guebwiller)
  • fournir l’accès aux équipements, services publics, à l’offre culturelle et de loisirs

Plusieurs chantiers entrepris dans le cadre du programme de soutien de l’État " Action Cœur de Ville " ont été présentés à la ministre :

- la revitalisation du centre-ville,

- l'opération programmée de réhabilitation de l'habitat…

- la création de la maison du vélo,

- la réhabilitation de Notre-Dame,

- la réhabilitation de la friche Carto-rhin,

- le projet d’éco quartier sur les anciennes friches NSC

La ministre a également rencontré et échangé avec plusieurs bailleurs et commerçants du centre-ville sur le déploiement concret de ces actions sur le territoire et sur leur effet à court terme sur la vie des habitants.

IMG_7077-min

Jacqueline Gourault a félicité les élus et les partenaires locaux pour leur mobilisation et leur travail partenarial visant à redynamiser l’économie et à rénover l’habitat localement.

Elle a rappelé que le programme Action Coeur de Ville est prolongé qu’en 2026, soit jusqu’à la fin des mandatures municipales et intercommunales.