Deux projets retenus destinés à favoriser l’accès à l’alimentation des ménages hébergés à l’hôtel

 
 
Deux projets retenus destinés à favoriser l’accès à l’alimentation des ménages hébergés à l’hôtel

La crise sanitaire a révélé des manques importants concernant l’accès à l’alimentation et aux denrées de première nécessité pour les personnes en situation de grande précarité.

Pour faire face à cette augmentation de la demande, les associations, les collectivités locales et l’État se sont fortement mobilisés tout au long de cette période.

 

Lancé le 12 janvier 2021 par la délégation interministérielle à l’hébergement et à l’accès au logement, l’appel à projets « Création et développement de tiers-lieux favorisant l’accès à l’alimentation des ménages hébergés à l’hôtel » s’inspire des enseignements de la crise sanitaire pour proposer un système nouveau et plus efficient d’aide alimentaire et d’accès à des équipements de cuisine.

68 projets de tiers-lieux ont été sélectionnés sur l’ensemble du territoire.

Ces projets sont soutenus pendant 2 ans à hauteur de 25 millions d’euros dans le cadre du plan France Relance et de la Stratégie nationale de prévention et de lutte contre la pauvreté.

Ces projets s’adressent en priorité aux personnes hébergées dans l’ensemble des dispositifs hôteliers (115, Aide sociale à l’enfance, Hébergement d’urgence pour demandeurs d’asile, etc.) avec une attention particulière portée aux familles avec enfant(s) et aux femmes isolées.

Dans le Haut-Rhin, deux projets ont été retenus dans ce cadre et bénéficient de subventions pour 2021 et 2022 à hauteur de 375 556 euros pour couvrir les dépenses nécessaires à l’investissement initial et au fonctionnement.

Les porteurs de projets haut-rhinois proposent une offre largement diversifiée comprenant : la mise en œuvre de camions-cuisines mobiles, la mise à disposition de cuisines dans des structures existantes (accueils de jours, restaurants solidaires, etc.), ou encore la création de tiers-lieux en propre.

L'association chrétienne de coordination d'entraide et de solidarité (ACCES)

Le projet propose de développer, grâce à un camping-car spécialement aménagé, un atelier mobile de cuisine en rotation 5 jours/7, du lundi au vendredi, dans 5 hôtels. Il s'agit de proposer ces prestations en priorité aux personnes les plus isolées et fortement impactées par la crise sanitaire dans une optique de rétablissement du lien et de redynamisation. Concernant l'ancrage territorial proposé, sont ciblés 5 hôtels éloignés du centre-ville de Mulhouse et un peu en marge des services et des réseaux et partenaires et sociaux ;

L'armée du Salut

Le projet porté par l'Armée du Salut est complémentaire à celui du SIAOservice intégré d'accueil et d'orientation. Il est surtout axé sur la distribution de repas par le biais d'un "FOOD TRUCK" (pour le réchauffage et la mise en barquettes de repas) qui permet à la fois d'améliorer l'alimentation des personnes hébergées à l'hôtel en leur proposant un 2ème repas chaud pour le soir et de proposer un repas chaud à des personnes vivant dans la rue ou en squat sur la ville de Mulhouse. Même si  un espace cuisine de confection de repas est aussi proposé pour des familles dans les locaux du restaurant social Le Partage, le projet permet d'apporter une vraie plus-value dans la couverture des besoins alimentaires des publics les plus vulnérables.

 

Lire aussi le communiqué de presse du 6 mai 2021 :

> cp-tiers-lieux-alimentation - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,20 Mb