2019

Guebwiller : inauguration de l'école élémentaire Adélaïde Hautval

 
 
Guebwiller : inauguration de l'école élémentaire Adélaïde Hautval

Vendredi 4 octobre 2019, Daniel Mérignargues, sous préfet de Thann-Guebwiller, a assisté à l’inauguration de l’école élémentaire Adélaïde-Hautval à Guebwiller.
 
20191004_153210-min

Une nouvelle école pour garantir l'égalité des chances aux élèves

La cérémonie d’inauguration a permis de découvrir les aménagements et infrastructures de ce nouvel établissement scolaire de Guebwiller, qui offre des conditions d'accueil optimales aux élèves.

Décidés en 2017, les travaux de réhabilitation du bâtiment communal dit "annexe Bucher" (ancien collège) ont permis de fusionner les écoles Freyhof et Rebzunft qui ont définitivement fermé leurs portes le 5 juillet dernier.

L'école élémentaire Adélaïde-Hautval est un bâtiment de 1 647 m², répartis sur trois niveaux et un rez-de-cour.

DSC02144-min

L’établissement compte également un espace périscolaire, dont une pièce de restauration, dotée d'une extension vitrée avec terrasse sur le toit.

Les normes de construction respectées garantissent une parfaite isolation acoustique et thermique, pour le confort des élèves. Les salles de classe sont équipées de mobiliers adaptables et mobiles pour gagner en flexibilité (cloisons, portes coulissantes...), et d'outils numériques (tableaux interactifs...). L'environnement immédiat de l'école est sécurisé, tant pour les enfants que les parents : stationnement, révision du plan de circulation, implantation de passages piétions 3D.

Le coût total du projet s'élève à 3 744 271 €.
L’État a subventionné l'ouvrage avec une participation financière à hauteur de 1 072 194 € (soit près de 30% du coût total) :
- 450 000 € au titre de la Dotation d'équipement des territoires ruraux (DETR 2017),
- 622 194 € au titre de la Dotation de soutien à l'investissement local (DSIL 2018).

250 élèves pour 10 classes ont fait leur première rentrée le 2 septembre dernier.

Guebwiller compte dorénavant 3 écoles élémentaires : Jeanne Bucher, Emile Storck et Adélaïde Hautval.
Chacune porte le nom d'une personnalité née à Guebwiller parmi lesquelles deux femmes engagées : Jeanne Bucher et Adélaïde Hautval.

Voir la vidéo : Chant de la Marseillaise par les élèves de l'école

Adelaïde Hautval : hommage à une « Juste »

La cérémonie d’inauguration fut également l’occasion de rendre hommage à Adélaïde Hautval, cette femme exemplaire, « Juste parmi les nations », la plus haute distinction honorifique délivrée par l'État d'Israël à des civils pour avoir sauver des centaines de milliers de personnes.

DSC02166-min

Née en 1906, Adélaïde Hautval a fait ses études de médecine à Strasbourg, puis a travaillé dans des hôpitaux et des instituts neuro-psychiatriques. Elle fut la première alsacienne, nommée en 1965 « Juste parmi les Nations », en raison de son engagement spirituel et civique exemplaire et de ses protestations contre le traitement des prisonniers juifs lors de son arrestation par la police allemande et son transfert à la prison de Bourges.

Ces propos lui valurent un internement dans les camps de Pithiviers et Beaune-la-Rolande, et un emprisonnement à Orléans, Compiègne et Romainville avant d'être déportée Auschwitz.

Rescapée des camps de concentration, Adélaïde Hautval est décédée en 1988. Elle a passé la plus grande partie de sa jeunesse à Guebwiller où certains membres de sa famille résident encore. Hélène, Théodore et Frédéric Hautval, ses nièces et neveux ont d’ailleurs assisté à l’inauguration de l’école à Guebwiller.

Une plaque à la mémoire de celle surnommée "Haïdi" a été dévoilée sur le mur de l'école.

DSC02125-min

Crédit photos et vidéos : Ville de Guebwiller