Mobilisation nationale pour les habitants des quartiers prioritaires

 
 
Mobilisation nationale pour les habitants des quartiers prioritaires

Lors de son déplacement à Tourcoing en novembre 2017, le président de la République avait lancé un appel à la mobilisation nationale pour les quartiers prioritaires. En 2019, l'objectif est de rénover les contrats de villes.

Une mobilisation pour les quartiers avec un triple objectif :

  • Garantir les mêmes droits aux habitants : permettre aux individus d’être en situation d’égalité et de vivre dans des quartiers comme les autres. Cela passe par des actions ciblant la sécurité, la mixité sociale, le logement et le cadre de vie, la solidarité et la mobilité.
  • Favoriser l’émancipation : agir en matière d’éducation, d’emploi et d’insertion professionnelle pour donner à chacun, dès le plus jeune âge, les mêmes chances de réussite et la possibilité de choisir sa vie.
  • Faire République : l’État doit assurer ses fonctions régaliennes et son rôle de facilitateur auprès des acteurs locaux. Il faut restaurer la République partout et pour tous, dans toutes ses composantes : prévention des discriminations, prévention de la radicalisation, solidarité territoriale, soutien aux acteurs de terrain, engagement, accès à la culture et promotion de l’égalité femmes-hommes.

Dès juillet 2018, 40 mesures ont été adoptées selon une feuille de route divisée en 5 programmes :

  • Sécurité,
  • Education
  • Emploi,
  • Logement,
  • Lien social.

En savoir plus: https://bit.ly/2FQ1TtZ

Rénovation des contrats de ville en 2019 :

La rénovation des contrats de ville prendra la forme d’un protocole d’engagements renforcés et réciproques annexé aux contrats de ville qui devra être finalisée pour le 31 juillet 2019.

Elle s’appuiera sur trois principes :

  • Une approche globale de l’action de l’Etat en intégrant tous les dispositifs et plans nationaux notamment la loi ELAN, le plan pauvreté, le plan national de santé, l’égalité entre les femmes et les hommes et les dispositifs spécifiques (40 mesures et pacte de Dijon).
  • Une différenciation en fonction des territoires : en définissant des engagements tenant compte de la réalité et des spécificités de chaque quartier
  • Une responsabilisation et une évaluation des acteurs : en traduisant au plan local les engagement de l’Etat et du mouvement intercommunal tels qu’ils figurent dans le pacte de Dijon par des objectifs opérationnels mesurables et identifiables par les habitants.

Déclinaison du pacte avec les quartiers pour toutes les entreprises « PaQte » :

Signé le 11 juillet 2018 par Jacques Mézard ministre de la Cohésion des territoires, et Julien Denormandie, secrétaire d'État "le paQte" - pacte avec les quartiers pour toutes les entreprises - engage les entreprises à travers quatre grands axes :

  • découverte des métiers avec les stages de 3e,
  • formation,
  • recrutement
  • achats responsables. 

En savoir plus : https://bit.ly/2KaaBsG

IMG_7740

Dans le Haut-Rhin, les contrats de ville concernent 4 collectivités : Colmar agglomération, Mulhouse Alsace agglomération, Saint-Louis agglomération et la Communauté de communes de Thann-Cernay.

Dès le mois de mars 2019, 5 groupes de travail thématiques se sont réunis avec les services et acteurs concernés :

    • Sécurité : forces de l’ordre et cabinet du préfet
    • Emploi et insertion professionnelle : direction des services départementaux de l’éducation nationale, pôle emploi, unité territoriale de la direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi,
    • Education, petite enfance : direction des services départementaux de l’éducation nationale, direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations, direction régionale des affaires culturelles, Caisse d’allocation familiale,
    • Renforcement du lien social : Agence régionale de santé et direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations,
    • Logement, habitat et cadre de vie : direction départementale des territoires, délégué de l’Agence nationale de l’habitat et direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations.

 

Politique ville

Liste des quartiers prioritaires pour la politique de la ville (QPV) :

- Cernay : Bel Air

- Colmar : Europe Schweitzer & Florimont Bel Air

- Mulhouse : Bourtzwiller, Brustlein, Les Coteaux & Quartier péricentre

- Mulhouse/Illzach : Drouot - Jonquilles

- Saint-Louis : Quartier de la gare

- Wittenheim : Markstein la Forêt