Office national des anciens combattants et victimes de guerres

Activation du Niveau 3 "Alerte Canicule" dans le Haut-Rhin

Météo-France a placé le département du Haut-Rhin en vigilance orange - canicule à compter de ce jour, mardi 23 juillet, 16h00.

 Par conséquent, le préfet du Haut-Rhin a pris la décision d’activer une nouvelle fois, le niveau 3 « alerte canicule » du plan départemental de gestion d’une canicule.

> Voir l'article

Service départemental de l'Office national des anciens combattants et victimes de guerres (ONACVG)

 
 
logo ONAC

Service départemental Haut-Rhin
Cité Administrative - Bâtiment Tour
3, Rue Fleischhauer
68026 COLMAR CEDEX
Tél : 03.89.24.83.16

Muriel BURGER
Directrice départementale

> Organigramme SD 68 ONAC (sept 2019) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,12 Mb


PRÉSENTATION DE L'ONAC

L'Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre (ONAC) est un établissement public d'Etat à caractère administratif, sous tutelle du ministère de la Défense, doté d'une personnalité civile et d'une autonomie financière.

  • un siège à l'Hôtel National des Invalides à PARIS,
  • un service par département, DOM -TOM compris,
  • 9 maisons de retraite
  • 9 écoles de reconversion professionnelle.
  • plus de 4 millions de ressortissants.

LES MISSIONS DE L'ONAC

Ses missions sont d'exercer la reconnaissance et la solidarité de la Nation envers les personnes affectées par la guerre, grâce à l'attribution de titres, de cartes et d'aides financières diverses :

  • carte du combattant, de combattant volontaire de la résistance, de réfractaire, d'invalidité, de veuve de guerre, veuve de ressortissant, de patriote réfractaire à l'annexion de fait, titre de personne contrainte au travail,
  • titre de reconnaissance de la nation (TRN),
  • intérêts des pupilles de la nation, délivrance de carte de pupille et d'orphelin de guerre,
  • instruction des retraites du combattant,
  • action sociale : assistance morale et matérielle – secours – prêts sociaux,
  • action en faveur des "Harkis",
  • sauvegarde et valorisation de la Mémoire : cérémonies patriotiques, concours national de la résistance et de la déportation, Bleuet de France,
  • tutelle et relais avec le monde associatif.