Communiqué de presse 2021

Covid-19 – mesures supplémentaires de lutte contre la propagation de l’épidémie : leur application dans le Haut-Rhin

 
 
Communiqué de presse du 31 janvier 2021
 

Vendredi 29 janvier, après la tenue d’un conseil restreint de défense et de sécurité nationale présidé par le Chef de l’État, le Premier ministre a annoncé des mesures supplémentaires pour freiner au maximum l’épidémie tout en préservant le quotidien des français.

Le couvre-feu est maintenu de 18h00 à 06h00.

L’objectif du couvre-feu est de limiter les rassemblements durant lesquels les mesures barrières sont moins bien appliquées et où le virus circule rapidement tout en limitant l’impact sur l’économie déjà mise à rude épreuve par l’épidémie.

Les sorties et déplacements sans attestation dérogatoire sont donc interdits de 18h00 à 06h00 sous peine d’une amende de 135 € et jusqu’à 3 750 € en cas de récidive.

Les contrôles ont été intensifiés depuis ce week-end dans tout le département.

Voyageurs en provenance et à destination d’un pays hors de l’espace européen

A partir de dimanche 31 janvier 2021, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays hors de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) seront interdites, sauf motif impérieux d’ordre personnel ou familial, motif de santé relevant de l’urgence ou motif professionnel ne pouvant être différé. A titre indicatif, les exceptions peuvent concerner le décès d’un membre de la famille en ligne directe, d’un frère ou d’une sœur, l’assistance à une personne âgée, malade ou handicapée ne disposant d’aucun autre soutien, une urgence médicale vitale, une mission professionnelle indispensable à la poursuite d’une activité économique requérant une présence sur place et qui ne peut être différée, etc.

Pour attester de l’un de ces motifs impérieux, une attestation sur l’honneur est téléchargeable sur le site du ministère de l’intérieur :

https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage
Elle devra être présentée à la compagnie de transport au moment de l’embarquement, ainsi qu’aux gardes-frontières le cas échéant, et devra être accompagnée des justificatifs appropriés.

Voyageurs en provenance et à destination d’un pays de l’espace européen

Désormais, tout voyageur quel que soit son mode de transport (aérien, maritime ou terrestre) de onze ans ou plus souhaitant rejoindre la France en provenance d’un pays de l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) doit être en mesure de présenter le résultat d’un examen biologique de dépistage virologique réalisé moins de 72 heures avant le départ et ne concluant pas à une contamination par le covid-19.

Sont exemptés de cette obligation :

- les déplacements d’une durée inférieure à 24 heures dans un périmètre défini par un rayon de 30 kilomètres autour du lieu de résidence, ce qui s’applique aux résidents des bassins de vie frontaliers ;

- les déplacements professionnels dont l’urgence ou la fréquence est incompatible avec la réalisation d’un tel test, ce qui s’applique notamment aux travailleurs frontaliers ;

- les déplacements des transports routiers dans l’exercice de leur activité.

Lors des contrôles qui seront opérés par les forces de sécurité, les personnes souhaitant bénéficier d’une de ces exceptions (notamment les travailleurs et résidents frontaliers) devront se munir d’un document leur permettant de justifier du motif de leur déplacement, outre leur pièce d’identité.

Fermeture des centres commerciaux de plus de 20 000 m2

Afin de limiter les brassages de population, les magasins de vente et centres commerciaux comportant un ou plusieurs bâtiments dont la surface utile cumulée est supérieure ou égale à 20 000 m² ne peuvent plus accueillir de public à compter du dimanche 31 janvier. L’activité de retrait de commande y est également interdite. Les commerces alimentaires et les pharmacies de ces centres commerciaux peuvent rester ouverts.

Dans le Haut-Rhin, les centres commerciaux suivants seront concernés :

- Cora Houssen ;

- Carrefour Illzach île Napoléon ;

- Cora Wittenheim.

D’autres magasins répondant à la définition ci-dessus pourraient s’ajouter à cette liste.

En outre, les jauges dans les grandes et moyennes surfaces (supérieures ou égales à 400 mètres carrés) sont renforcées afin de réserver à chaque client une surface de 10 m2 (contre 8 m2 précédemment).