Les 4 contrats de ville

 

La mise en œuvre de la politique de la ville dans les quartiers prioritaires passe par la signature de contrats de ville. Ces contrats réunissent l’État représenté par le préfet de département, le président de l’intercommunalité et les maires des communes concernées.

L’État et ses établissements publics, l’intercommunalité, les communes, le département et la région, ainsi que les autres acteurs institutionnels (organismes de protection sociale, acteurs du logement, acteurs économiques) et l’ensemble des acteurs de la société civile, en particulier les associations et les habitants des quartiers prioritaires, sont parties prenantes de la démarche contractuelle à chacune de ses étapes.

Les contrats de ville reposent sur 3 piliers :

  • Le développement de l’activité économique et de l’emploi
  • La cohésion sociale
  • Le cadre de vie et le renouvellement urbain

 

 

Quartiers solidaires

Quartiers solidaires

Face à la crise sanitaire que notre pays connait depuis plusieurs mois, qui se double désormais d’une crise économique, de nombreux défis sont encore à relever et exige, plus que jamais, un soutien de cette immense énergie qui s’est exprimée avec les territoires et le renforcement de l’action du Gouvernement en faveur des habitants des quartiers, notamment à l’heure de la relance.

Afin de poursuivre la mobilisation, le Gouvernement a mis en place un fonds exceptionnel de soutien d’urgence de 20 millions d’euros "Quartiers solidaires" à destination des associations de proximité, relais essentiels de l’action de l’État dans les quartiers prioritaires.

> Dossier de presse MV - Quartiers solidaires - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,57 Mb

> FondsQuartiersSolidaires_flyer - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,09 Mb